Oncologie

, Volume 14, Issue 9, pp 543–549

Cellules souches du cancer du sein : prendre le cancer à la racine

  • S. G. Launay
  • C. Ginestier
  • D. Birnbaum
  • E. Charafe-Jauffret
Mise au Point / Update

DOI: 10.1007/s10269-012-2198-x

Cite this article as:
Launay, S.G., Ginestier, C., Birnbaum, D. et al. Oncologie (2012) 14: 543. doi:10.1007/s10269-012-2198-x
  • 137 Downloads

Résumé

Selon le concept des cellules souches cancéreuses (CSC), la tumeur est organisée selon un modèle hiérarchique au sommet duquel on retrouve la CSC. Elle est dotée à la fois de propriétés communes aux autres cellules souches (capacité d’autorenouvellement et de différenciation) et de propriétés propres aux CSC (tumorigénicité, capacité à former des métastases, résistance aux traitements conventionnels). Les avancées récentes dans le cadre du cancer du sein ont permis de les isoler afin de mieux comprendre leurs spécificités et les cibler de manière plus efficace avec différentes thérapeutiques. Dans les essais cliniques, l’introduction de cette notion biologique ainsi que de thérapeutiques ciblant les CSC nécessite une adaptation des critères de jugement habituels et notamment du critère RECIST, basé essentiellement sur la fonte tumorale.

Mots clés

Cellule souche Cancer du sein 

Breast cancer stem cells: a way to uproot cancer

Abstract

In cancer stem cell (CSC) hypothesis, tumors are organized in a hierarchical model with CSC at the top of the hierarchy. CSCs display both stem cell properties (self-renewal and differentiation) and specific tumoral properties (tumorigenicity, metastatic capacity, resistance to conventional therapies). Recent works on breast cancer allow CSCs isolation and help deciphering CSC biology and targeting with specific therapies. In clinical trials, CSC biology has to be taken into account and the criteria to judge therapeutic efficiency have to change.

Keywords

Stem cell Breast cancer 

Copyright information

© Springer-Verlag France 2012

Authors and Affiliations

  • S. G. Launay
    • 1
  • C. Ginestier
    • 1
  • D. Birnbaum
    • 1
  • E. Charafe-Jauffret
    • 1
  1. 1.Centre de recherche en cancérologie de Marseille, laboratoire d’oncologie moléculaireUMR1068 Inserm ; institut Paoli-CalmettesMarseilleFrance

Personalised recommendations