Advertisement

Ecclesia II pp 296-308 | Cite as

Quelques Notes sur l’Histoire de la Confession des Pays-Bas en 1561 et en 1566

  • J. N. Bakhuizen van den Brink
Chapter
  • 13 Downloads

Résumé

Le plus célèbre manuscrit de la collection de la Bibliothèque Wallonne à Leyde est celui de 1580, qui contient la ‘Confession de Foy’ et qui a été établi pour recevoir les signatures des ministres des Eglises Wallonnes. C’est ce texte qui a servi de texte normatif, jusqu’au Synode de Dordrecht 1619; Hulsius, dans la Préface de l’édition citée plus loin, ne prétendait pas supprimer complètement l’autorité du vénérable manuscrit même après la révision officielle et définitive du Synode National. Ce texte de 1580 a eu sa préhistoire et son histoire; c’est à propos de l’une et de l’autre qu’il y a quelque chose de nouveau à dire.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Papiers d’Etat (Archives royaux, Bruxelles), corresp. de Tournay 1561–1563, fo. 50v-51v, lettre du 2me jour de novembre reproduite dans: L. A. van Langeraad, Guido de Brav. zijn leven en werken (Thèse, Leiden), Zierikzee 1884, p. 32–35.Google Scholar
  2. 2.
    Ib., fο. 114r-117r, reproduit dans Langeraad, o.c., p. XVII.Google Scholar
  3. 1.
    Ib., fo. 136ν etc., imprimé dans le Bibliophile Beige, 1868/69, p. 67–71 et encore chez Langeraad, o.c., p. 45–48.Google Scholar
  4. 1.
    Charles Paillard, Histoire des troubles religieux de Valenciennes 1560–1567, T. 2me Bruxelles—La Haye, 1874, p. 141–143; il faut corriger l’année 1561 en tête de ce document en 1562. On lira sur Guy de Bray et la Confession avec beaucoup de fruit la these de M. Gérard Moreau, Histoire du Protestantisme à Tournai jusqu’ à la veille de la Révolution des Pays-Bas (Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, Fasc. CLXVII), Paris 1962, surtout les chap. IV et V enrichis de notes donnant abondante information.Google Scholar
  5. 2.
    Réimprimé textuellement par Jules Guillaume Fick, Genève 1855. Pour la vignette, v. ci-dessous.Google Scholar
  6. 3.
    De .Ned. Spectator, 1865, p. 162 ; Langeraad, o.c., p. 95 n. 2 ; possession alors de M. Chalon à Bruxelles. et provenant de l’héritage du iuge M. Trentesaux, à Tournai.Google Scholar
  7. 4.
    Internationaal Antiquariaat Menno Hertzberger, cat. de cette vente, p. 5, No. 36, reproduction inexacte du titre. La très belle reliure de Samblanx date de 1911; les feuilles ayant été rognées Pour la reliure on ne peut plus se référer aux mesures qu’en donnait M. van der Linde. M. Hertzberger y avait joint l’édition textuelle de Fick, laquelle, on le sait, ne reproduit pas ce texte. A juste titre il cite J. Ch. Brunet, Manuel du Libraire et de l’amateur de livres, 5me éd. T. 2me, Paris 1861, p. 219, qui fait mention de cette éd. de la Conf. d’après La Bibliothèque d’Antoine du Verdier, Lyon 1585, p. 244, avec la marque ‘Calvinique’; Brunet ainsi que Du Verdier portent ces rots :...‘lesquels desirent viure selon l’Euangile,’ etc. omission alors de trois mots.Google Scholar
  8. 1.
    M. van der Linde lit: Faicte; Chastelance; il néglige deux virgules. — l’Ile = Lille, Rijssel.Google Scholar
  9. 1.
    Jacques Pannier, Les origines de la Confession de Foi et de la Discipline des Eglises réformées de France (Et. d’hist. et de philos. relig. publ. par la Faculté de Théologie prot. de l’ Univ. de Strasbourg, fasc. 32), Paris 1936, p. 159, No. VII.Google Scholar
  10. 1.
    V. les textes juxtaposés dans min éd.: De Nederlandsche Belijdenisgιschrift n, Uitg. Mij. Holland, Amsterdam 1940.Google Scholar
  11. 2.
    Livre Synodal, p. 4.Google Scholar
  12. 1.
    Livre Synodal, p. 11.Google Scholar
  13. 2.
    D. Francisci Junii, Opuscula tiheologica selecta rec. D. Abr. Kuyper, Amstelodami 1882, p. 26: Quo tempore Confessionem Belgicarum Ecclesiarum de Synodi, quae ineunte Maio habita fuerat, sententia recognitam ad fratres Geneuenses misi, ut a se probatam excudi sinerent, si videretur utile, et institutum illud nostrum Deo precibus commendarent.Google Scholar
  14. 3.
    Langeraad, o.c., p. 137.Google Scholar
  15. 4.
    H. E. Vinke, Libri symbolici ecclesiae reformatae nederlandicae, Traiecti ad Rhenum 1841, p. XXI, XXXI.Google Scholar
  16. 5.
    J. J. van Toorenenbergen, Eene bladzijde uit de Geschiedenis der Nederlandsche Geloofsbelijdenis, ’s Gravenhage 1861, 64; De Symbolische Schriften der N.H.K., 2de uitg., Utrecht 1895, p. 3.Google Scholar
  17. 6.
    Ant. Thysius, Leere ende Order der Nederlandsche, soo Duytsche als Walsche, Ghereformeerder Kercken, Amsterdam 1615, préface.Google Scholar
  18. 7.
    Nederl. Spectator, 1864, p. 394s. L. Knappert, Het ontstaan en de vestiging van het Protestantisme in de Nederlanden, Utrecht 1924, p. 325.Google Scholar
  19. 1.
    H. H. Kuyper, De Post-Acta of Nahandelingen van de Nationale Synode van Dordrecht in 1618 en 1619 gehouden etc. Amsterdam—Pretoria (s.d.), p. 348; voire la note.Google Scholar
  20. 2.
    C’est M. le Dr. F. J. Los qui, en Hollande, à ce que je sais, a été le premier à connaitre cet exemplaire; v. le catalogue Het Theologische Boek, No. 4, de Bouma’s Boekhuis à Groningue, p. 2, No. 9.Google Scholar
  21. 3.
    F. Gardy, Dict. histor. et biograph. de la Suisse, T. 2me., 1924, p. 237; Haag, La France protestante, 2me éd., T. 2me, col. 835s.Google Scholar
  22. 4.
    Paul Heitz, Marques d’imprimeurs et de libraires de Genève au X Vme, X VIme et X VIIme siècles, Strassbourg 1908, p. 6 et 7, No. 19, avec fig.Google Scholar
  23. 1.
    F. J. Los, Tekst en toelichting van de Geloofsbelijdenis der N.H.K., Utrecht 1929, p. 8–18, a fait des hypothèses trop fantaisistes.Google Scholar
  24. 2.
    Les derniers sont Jacob Gottroy (Maestricht) et Henry du Moulin (Middelbourg), qui soussignaient en 1665 et en 1669.Google Scholar
  25. 3.
    La Confession de Foy... avec le Jugement du dit synode (de 1619) ...et la Discipline Google Scholar
  26. 4.
    .Ecclésiastique, Leyden 1669; ν. la dernière page de sa préface, où l’auteur continue à confirmer la rédaction de 1566–1580 vis à vis de celle de Dordrecht.Google Scholar
  27. 1.
    Hulsius doit parler ici, mais inexactement, de l’éditiοn de 1566.Google Scholar
  28. 2.
    v.p. 16n.1.Google Scholar

Copyright information

© Martinus Nijhoff, The Hague, Netherlands 1966

Authors and Affiliations

  • J. N. Bakhuizen van den Brink

There are no affiliations available

Personalised recommendations