Advertisement

Roman Ingarden, Critique de Bergson

  • Jean-Marie Fataud

Résumé

Lorsque R. Ingarden, au terme des investigations critiques qu’il a consacrées à la doctrine bergsonienne de l’intelligence, essaie de résumer les résultats auxquels il pense être parvenu, il écrit: “Nous nous sommes convaincus jusqu’à maintenant que l’on ne peut ni relativiser les catégories ni récuser les essences ni non plus — du moins comme le fait Bergson — édifier une théorie tendant à présenter la perception extérieure et les modes de connaissance qui s’appuient sur elle comme relatifs à l’action”.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

References

  1. *.
    Les chiffres entre parenthèses renoient au tome 3 du Jahrbuch. Nous n’indiquons la référence que dans le cas où nous citons textuellement l’Auteur. Dans tous les cas où nous nous servons de son vocabulaire pour résumer, condenser ou paraphraser sa pensée nous avons renoncé à le signaler — non pour dissimuler nos emprunts mais pour ne pas alourdir de références inutiles un texte qui est essentiellement l’exposé de la pensée d’autrui.Google Scholar
  2. 1.
    Evolution créatrice, 62ième éd., p. 302.Google Scholar
  3. 1.
    Qu’il existe effectivement une autre voie c’est ce qu’il appartiendra aux investigations positives de montrer. Souhaitons que R. Ingarden puisse un jour publier cellesci. Certes bien des éléments tendent à montrer dans quel sens elles seront orientées. Néanmoins on aimerait pouvoir lire les développements systématiques qui donneraient la clef des investigations critiques.Google Scholar

Copyright information

© Martinus Nijhoff, The Hague, Netherlands 1959

Authors and Affiliations

  • Jean-Marie Fataud
    • 1
  1. 1.Université de la SarreGermany

Personalised recommendations