Advertisement

Procès de la Raison ou Réhabilitation de la Doxa?

Chapter
  • 83 Downloads
Part of the Analecta Husserliana book series (ANHU, volume 40)

Résumé

Dans son dernier grand ouvrage, la Crise des sciences européennes et la phénoménologie transcendantale, Husserl met en quelque sorte en scène un procès qui se déroule entre les trois instances qui décident de notre modernité: la doxa avec ses évidences naïves et traditionnelles, la raison scientifique et technique, et la raison hilosophique et son savoir universel. Procès à double visée au cours duquel, d’une part, la raison positiviste et objectiviste moderne est mise en accusation pour avoir manqué sa vocation de donner sens à la totalité de Pexistence humaine, et d’autre part la „doxa méprisée“ depuis la naissance de l’épistémê dans la Grèce antique, à l’époque de la révolution socratique et platonicienne, est l’objet d’une réhabilitation face à la raison scientifique, avant d’être à nouveau dévalorisée face à la raison philosophique ou phénoménologique. Dans le processus historique au cours duquel surgit ce que Husserl a un jour nommé „le miracle de la rationalité“,1 la doxa se trouve confinée pour ainsi dire dans le rôle du „partenaire muet“ figurant „l’expérience encore muette“ du monde2 qui s’exprime déjà mais ne parle pas d’elle-même. Sa voix étouffée sous les clameurs de la science positive et technicienne moderne se voit alors rétablie dans ses droits, la raison philosophique jouant à son égard le rôle de „tuteur“ qui prend soin d’elle ou s’en fait l’avocat prêt à plaider sa cause.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Springer Science+Business Media Dordrecht 1993

Authors and Affiliations

  1. 1.Université PARIS VIIIFrance

Personalised recommendations