Advertisement

La genèse passive de la personne : l’appropriation habituelle, typique et familière du monde environnant

  • Laurent Perreau
Chapter
  • 451 Downloads
Part of the Phaenomenologica book series (PHAE, volume 209)

Abstrait

Ce document envisage une première évolution du concept de personne t intervenue après la première guerre dans la phénoménologie husserlienne. Sous l’impulsion de la phénoménologie génétique et relativement à la problématique de l’individuation concrète de l’ego, Husserl explicite la genèse passive de la personne, alors pensée comme ensemble des propriétés concrètes de l’ego. En resituant la personne dans le cours de l’auto-constitution du sujet, la personne se définit par rapport aux puissances de l’habitualité et de la typicalité. C’est en fonction d’elles que s’organise un monde environnant requalifié comme monde familier ou quotidien.

Copyright information

© Springer Science+Business Media Dordrecht 2013

Authors and Affiliations

  • Laurent Perreau
    • 1
  1. 1.Maître de conférences en philosophie contemporaineUniversité de Picardie Jules VerneChemin du ThilFrance

Personalised recommendations