Advertisement

La théorie de la générativité comme théorie de la relativisation socio-historique de l’expérience communautaire

  • Laurent Perreau
Chapter
  • 459 Downloads
Part of the Phaenomenologica book series (PHAE, volume 209)

Abstrait

Ce chapitre complète le précédent, qui envisageait la théorie transcendantale du monde de la vie comme monde commun. On détaille ici la théorie transcendantale de la relativisation de l’expérience considérée en sa dimension socio-historique. Une phénoménologie de la générativité doit nous permettre de comprendre que le monde de la vie ne se donne à nous, nécessairement, qu’à travers un contexte normatif et générationnel qui a toujours ses propres lois, sa propre normalité particulière et détermine les formations de sens du monde qui nous sont prédonnées. On montre en quoi la théorie de la générativité renouvelle la conception phénoménologique de la socialité en l’appréhendant dans sa référence à l’héritage traditionnel et dans sa dynamique téléologique d’une part, et dans le jeu des différences communautaires qu’explicite la relation constitutive Heimwelt/Fremdwelt (monde natal/monde étranger) d’autre part.

Copyright information

© Springer Science+Business Media Dordrecht 2013

Authors and Affiliations

  • Laurent Perreau
    • 1
  1. 1.Maître de conférences en philosophie contemporaineUniversité de Picardie Jules VerneChemin du ThilFrance

Personalised recommendations