Advertisement

Verhandlungen pp 508-512 | Cite as

Nouvelle méthode d’étude par microscopie électronique de la structure superficielle des faces de clivages d’halogénures alcalins

  • C. Sella
  • P. Conjeaud
  • J. J. Trillat

Résumé

On sait depuis longtemps qu’un faisceau d’atomes métalliques produit par vaporisation thermique sous vide, peut se condenser sur une surface cristalline si la température de cette surface est inférieure à une température critique dépendant à la fois de la nature de la cible solide et de l’intensité du faisceau atomique incident. La microscopie et la diffraction électroniques permettent de mieux comprendre les différents stades, encore mal connus, de l’adsorption, de la germination et de la croissance de films métalliques minces sur différentes faces cristallines. Les cristaux supports utilisés étaient des faces (001) de NaCI, KC1, KBr, Ki, obtenues par clivage de monocristaux synthétiques, et chauffées sous un vide de 10−4 à 10−5 mm de mercure à des températures variables entre 20 et 550° C. Le métal condensé était l’or, à la fois inoxydable, facile à vaporiser et à observer au microscope électronique. Un obturateur commandé par un électro-aimant permet d’intercepter le jet atomique tant que celui-ci n’a pas atteint son régime d’équilibre. Il permet en outre de faire varier la durée de la condensation (de 1 sec à 20 mn) et d’utiliser des faisceaux atomiques d’intensités très variées.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. Sella, C., et P. Conjeaud: Communication à la Société Française de Minéralogie-Cristallographie 17 avri11958. — — et J. J. TRILLAT: Communication à la Société Chimique de France (23 mai 1958 ).Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1960

Authors and Affiliations

  • C. Sella
    • 1
  • P. Conjeaud
    • 1
  • J. J. Trillat
    • 1
  1. 1.Laboratoire du C.N.R.S.Bellevue (S et O)France

Personalised recommendations