Transformation de phases des alliages Al-Cu due au chauffage à l’intérieur du microscope électronique

  • N. Takahashi
  • K. Ashinuma
Conference paper

Résumé

Il est possible de poursuivre la transformation de phases des alliages due au chauffage à l’intérieur du microscope électronique si l’on utilise un film mince de ces alliages eux-mêmes. Deux sortes de films sont utilisables à présent; l’un est un film évaporé et l’autre préparé par amincissement à partir de l’état massif. Le film évaporé est facile à préparer, mais au point de vue de l’image en microscopie, en général il ne révèle pas de caractéristiques en métallurgie s’il ne subit aucun traitement thermique après préparation. Le film aminci à partir de l’état massif est le meilleur, quoiqu’il y ait quelque difficulté pour chercher l’origine du contraste de l’image. Malheureusement, on ne peut pas obtenir facilement le film de n’importe quel alliage sauf quelques alliages spéciaux qu’on a pu amincir jusqu’à prèsent.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    Takahashi, N., J. J. Trillat et A. Saulnier: Métaux, Corrosion, Industries 28 (N° 333) 185 (1953).Google Scholar
  2. 2.
    Takahashi, N. et K. Mihama: Acta metall. 5, 159 (1957).CrossRefGoogle Scholar
  3. 3.
    Takahashi, N. et K. Ashinuma: C. R. Acad. Sci. (Paris) 246, 3430 (1958).Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1960

Authors and Affiliations

  • N. Takahashi
    • 1
  • K. Ashinuma
    • 1
  1. 1.Université de Yamanashi à Kôfu et Laboratoire d’Optique Electronique du JaponTokyoJapon

Personalised recommendations