Advertisement

Couples interethniques à Tahiti: une approche intersectionnelle des rapports de pouvoir

  • Laura Schuft

Zusammenfassung

Dans les écrits toujours plus nombreux consacrés à l’articulation complexe des systèmes multiples d’oppression sociale, cette dernière est décrite à travers divers termes: ‘imbrications’, ‘interconnections’, ‘matrices’ ou encore ‘intersections’ (cf. Collins 1990, Dorlin 2009, Crenshaw 2005). Or, c’est dans leur application empirique que ces termes prennent sens et permettent de déconstruire les mécanismes d’entretien de tels systèmes de pouvoir dans toute leur complexité.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. Barth, Frederik (1969): Les groupes ethniques et leurs frontières, dans: Poutignat, Philippe et Streiff-Fenart, Jocelyne (1996): Théories de l’ethnicité. Paris: Presses Universitaires de France.Google Scholar
  2. Boulay, Roger (2000): Kannibals et Vahinés: imagerie des Mers du Sud. La Tour d’Aigues: Editions de l’Aube.Google Scholar
  3. Butler, Judith (2005): Trouble dans le genre. Pour un féminisme de la subversion. Paris: Découverte.Google Scholar
  4. Cerf, Patrick (2007): La domination des femmes à Tahiti. Des violences envers les femmes au discours du matriarcat. Papeete: Au Vent des Iles.Google Scholar
  5. Clancy-Smith, Julia (2006): Le regard colonial: Islam, genre et identités dans la fabrication de l’Algérie française, 1830-1962, dans: Nouvelles questions féministes, 25/1, p. 25–40.Google Scholar
  6. Collet, Beate et Philippe, Claudine avec la participation de Varro, Gabrielle (dir.) (2008): Mixité(s). Variations autour d’une notion transversale. Paris: L’Harmattan.Google Scholar
  7. Collins, Patricia Hill (1990): Black Feminist Thought: Knowledge, Consciousness, and the Politics of Empowerment. Boston: Unwin Hyman.Google Scholar
  8. Crenshaw, Kimberle (2005): Cartographies des marges: intersectionnalité, politique de l’identité et violences contre les femmes de couleur, dans: Cahiers du Genre, 39, p. 51–82.Google Scholar
  9. Danielsson, Bengt (1956): Love in the South Seas. New York: Reynal & Company.Google Scholar
  10. Davis, Angela (1982): Women, Race and Class. New York: Random House.Google Scholar
  11. Delphy, Christine (2001): L’Ennemi principal, Tome II: Penser le genre. Paris: Ed. Syllepse.Google Scholar
  12. Delphy, Christine (2006): Antisexisme ou antiracisme ? Un faux dilemme, dans: Nouvelles questions féministes, 25/1, p. 84–107.Google Scholar
  13. Dorlin, Elsa (dir.) (2009): Sexe, Race, Classe, pour une épistémologie de la domination. Paris: Presses Universitaires de France.Google Scholar
  14. Dorlin, Elsa (2007): ‘Performe ton genre: Performe ta race !’ Repenser l’articulation entre sexisme et racisme à l’ère de la postcolonie. Les soirées de Sophia – Antisexisme ou antiracisme: un faux dilemme ?, http://www.sophia.be/index.php/fr/pages/view/1167(consulté le 7.7.2010).
  15. Dorlin, Elsa (2006): La matrice de la race. Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française. Paris: La Découverte.Google Scholar
  16. Elias, Norbert (1991): La Société des individus. Paris: Fayard.Google Scholar
  17. Essed, Philomena (1995): Understanding Everyday Racism. An interdisciplinary Theory. London: Sage publications.Google Scholar
  18. Faessel, Sonia (1996): La Femme. Entre tradition et modernité dans le Pacifique Sud. Paris: Harmattan.Google Scholar
  19. Fanon, Frantz (1952): Peau noire masques blancs. Paris: Seuil.Google Scholar
  20. Fassin, Eric (2009): Les frontières de la violence sexuelle, dans: Dorlin, Elsa (dir.): Sexe, race, classe, pour une épistémologie de la domination. Paris: PUF, p. 289–307.Google Scholar
  21. Goffman, Erving (1988): Les moments et leurs hommes. Textes recueillis et presents par Yves Winkin. Paris: Seuil & Minuit.Google Scholar
  22. Guenif-Souilamas, Nacira et Macé, Eric (2004): Les féministes et le garçon arabe. Paris: L’Aube.Google Scholar
  23. Hall, Stuart (2002): Race, Articulation, and Societies Structured in Dominance, dans: Essed, Philomena et Goldberg, David Theo (dir.): Race Critical Theories. Text and Context. Oxford: Blackwell Publishing, p. 38–68.Google Scholar
  24. ITSTAT (Institut Territorial de la Statistique de la Polynésie Française) (1988, 1996, 2002): Résultats du recensement général de la population, http://www.ispf.pf.Kergoat, Danièle (2009): Dynamique et consubstantialité des rapports sociaux, dans: Dorlin, Elsa (dir.): Sexe, Race, Classe, pour une épistémologie de la domination. Paris: PUF, p. 111–126.
  25. Langevin, Christine (1990): Tahitiennes. De la tradition à l’intégration culturelle. Paris: Harmattan.Google Scholar
  26. Manier, Marion (2010): Le traitement social de la question des ‘femmes de l’immigration’ dans l’action sociale. Les enjeux d’une catégorisation intersectionnelle – ethnique, de genre et de classe – et de ses effets sociaux. Thèse de doctorat, Université de Nice-Sophia Antipolis.Google Scholar
  27. Margueron, Daniel (1989): Tahiti dans toute sa littérature. Paris: Harmattan.Google Scholar
  28. Morvan, Dominique (2000): Radioscopie de la Polynésie. Regards et paroles d’aujourd’hui, dans: Dixit. Revue économique, sociale et culturelle de Polynésie française, p. 25–41.Google Scholar
  29. Nader, Laura (2006): Orientalisme, occidentalisme et contrôle des femmes, dans: Nouvelles questions féministes, 25/1, p. 12–24.Google Scholar
  30. Panoff, Michel (1989): Tahiti Métisse. Paris: Denoël.Google Scholar
  31. Paris, Myriam (2006): La page blanche. Genre, esclavage et métissage dans la construction de la trame coloniale (La Réunion XVIIIe-XIXe siècle), dans: Falquet, Jules et al. (coord.): (Ré)Articulation des rapports sociaux de sexe, classe et ‘race’, Mémoires du séminaire du CEDREF 2005–2006. Paris: Université de Paris7, p. 31–51.Google Scholar
  32. Poiret, Christian (2005): Articuler les rapports de sexe, de classe et interethniques: quelques enseignements du débat nord-américain, dans: Revue européenne des migrations internationales, 21/1, p. 195–226.CrossRefGoogle Scholar
  33. Rigo, Bernard (1997): Lieux-Dits d’un Malentendu Culturel. Pirae: Au Vent des Iles.Google Scholar
  34. Schuft, Laura (sous presse): Les Concours de beauté à Tahiti. La fabrication mediatise d’appartenances territoriale, ethnique et de genre, dans: Crenn, Chantal et Tersigni, Simona (coord.): Corps, numéro spécial ‘Corps en relations interethniques: migrations, identifications et hiérarchisations’.Google Scholar
  35. Schuft, Laura (2010): Couples ‘métropolitain’ – ‘polynésien’ à Tahiti. Enjeux de l’ethnicité,Google Scholar
  36. du genre et du statut socioéconomique dans un contexte postcolonial. Thèse de doctorat, Université de Nice-Sophia Antipolis, http://tel.archivesouvertes.fr/tel-00537762/fr/.
  37. Schuft, Laura (2007): Attitudes et intégration sociale des fonctionnaires métropolitains à Tahiti, dans: Bulletin de la Société des Etudes Océaniennes, 309, p. 75–104, http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00454154/fr/.
  38. Stoler, Ann Laura (2002): Carnal Knowledge and Imperial Power: Race and the Intimate in Colonial Rule. Berkeley: University of California Press.Google Scholar
  39. Toullelan, Pierre-Yves (1987): Tahiti Colonial (1860-1914). Paris: Publications de la Sorbonne.Google Scholar
  40. Varro, Gabrielle (1995): Les couples interethniques. Paris: Armand Colin.Google Scholar
  41. West, Candace et Zimmerman, Don H. (1987): Doing Gender, dans: Gender and Society, 1/2, p. 125–151.Google Scholar

Copyright information

© Springer Fachmedien Wiesbaden 2013

Authors and Affiliations

  • Laura Schuft
    • 1
  1. 1.NiceDeutschland

Personalised recommendations