Advertisement

Structure de bande des milieux tridimensionnels: du cas des milieux périodiques au cas des milieux π-conjugués supposés « parfaits »

Chapter
  • 391 Downloads
Part of the Collection Télécom (ex-Collection technique et scientifique des télécommunications) book series (COLL.TECH.)

Résumé

L’étude des milieux tridimensionnels (3D) périodiques dans l’approximation des liaisons faibles se conduit de la même façon que dans le cas 1D (chapitre 1), avec la courbe de dispersion E = f(k) qui doit alors être tracée selon les différentes directions (kx, ky, kz pour un cristal cubique). Si ces directions ne sont pas équivalentes, avec une énergie interdite dont la valeur est différente selon les directions considérées, le gap résultant du matériau est de la forme EG = (EC)min − (Ev)max: (EC)min correspond au minimum de la bande de conduction relativement à toutes les directions de k à considérer; de même, (Ev)max correspond au maximum de la bande de valence relativement à ces différentes directions (cf. chapitre 4 de Phys-Mat_AM).

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Springer-Verlag France 2011

Authors and Affiliations

  1. 1.XLim-MINACOMOptoélectronique Plastique Faculté des Sciences de l’Université de LimogesLimoges CedexFrance

Personalised recommendations