Advertisement

Prise en charge de l’ostéoporose chez les sujets âgés vulnérables

  • C. Lafont

Abstrait

L’ostéoporose est une maladie diffuse du squeiette caractérisée par une faible masse osseuse et une détérioration de la microarchitecture du tissu osseux, responsables d’une fragilité osseuse, donc d’une augmentation du risque de fracture (1). L’ostéoporose est l’ostéopathie fragilisante la plus fréquente. Elle a des répercussions socio-économiques importantes liées aux fractures qui viennent la compliquer. On estime que chaque année en France surviennent 50 000 fractures de l’extrémité supérieure du fémur (F.E.S.F), 35 000 fractures du poignet et 50 à 75 000 fractures vertébrales. Ces fractures sont à l’origine d’un excès de morbi-mortalité et d’une altération de la qualité de la vie. Ainsi l’ostéoporose est-elle reconnue comme un problème de santé publique et prise en compte dans la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique. L’un des cent objectifs retenus par cette loi étant en effet de « réduire de 10 % l’incidence des fractures de l’extrémité supérieure du fémur d’ici à 2008 » (2).

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 2.
    Prévention, diagnostic et traitement de l’ostéoporose. Note de synthèse. HAS, Juillet 2006. www.has-sante.frGoogle Scholar
  2. 3.
    Comment prévenir les fractures dues à l’ostéoporose. HAS, Mai 2007. www.has-sante.frGoogle Scholar
  3. 4.
    Dennis M. Black, Ph.D., Pierre D. Delmas, M.D., Ph.D., Richard Eastell, M.D., Ian R. Reid, M.D., Steven Boonen, M.D., Ph.D., Jane A. Cauley, Dr.P.H., Felicia Cosman, M.D., Péter Lakatos, M.D., Ph.D., Ping Chung Leung, M.D., Zulema Man, M.D., Carlos Mautaien, M.D., Peter Mesenbrink, Ph.D., Huilin Hu, Ph.D., John Caminis, M.D., Karen Tong, B.S., Theresa Rosario-Jansen, Ph.D., Joel Krasnow, M.D., Trisha F. Hue, M.P.H., Deborah Sellmeyer, M.D., Erik Fink Eriksen, M.D., D.M.Sc, Steven R. Cummings, M.D., for the HORIZON Pivotal Fracture Trial Once-Yearly Zoledronic Acid for Treatment of Postmenopausal Osteoporosis. NEJM 2007; May 3, N° 18, Vol 356: 1809–1822CrossRefGoogle Scholar
  4. 5.
    Meunier PJ, Roux C, Seeman E, Ortolani S, Badurski JE, Spector TD, Cannata J, Balhogh A, Lemell EM, Pors-Nielsen S, Rizzoli R, Genant HK, Reginster JY. The effets of strontium ranelate on the risk of vertebral fracture in women with post-menopausal osteoporosis. N Engl J Med 2004; 350: 459–468PubMedCrossRefGoogle Scholar
  5. 6.
    Reginster JY, Seeman E, De Vernejoul MC, Adami S, Compston J, Phenekos C, Devogelaer JP, Curiel MD, Sawicki A, Goemaere S, Sorensen OH, Felsenberg D, Meunier PJ. Strontium ranelate reduces the risk of non vertebral fractures in post-menopausal women with osteoporosis: Traetment of Peripherical Osteoporosis (TROPOS) study. J Clin Endocrinol Metab 2005; 90, 2816–22PubMedCrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France 2009

Authors and Affiliations

  • C. Lafont
    • 1
  1. 1.Gérontopôle, CHU de ToulouseFrance

Personalised recommendations