Advertisement

Fin de vie chez la personne âgée fragile

  • N. Saffon

Abstrait

Dans le domaine médical en général et en gériatrie en particulier, le standard du soin est une approche globale de la personne malade, menant en parallèle des objectifs de quantité (allonger l’espérance de vie) et de qualité de vie (améliorer le confort et l’autonomie). Les progrès réalisés tant sur le plan du diagnostic, de la thérapeutique que de la prévention engendrent un vieillissement croissant de la population. Ce vieillissement sera plus ou moins réussi selon les individus. Il peut associer de façon chronique et ce jusqu’au décès, maladies et handicaps. Dans ce sous groupe de personnes âgées qui vont cumuler maladies chroniques et handicaps va se poser la problématique d’évaluer sur un plan qualitatif les soins prodigués. Avec cet objectif et sur la base d’une revue de la littérature soumis à un panel d’expert, vont être croisées les pratiques définies en soins palliatifs avec les besoins du sous groupe de patients identifiés ci-dessus. Dans cet article, ce sont alors 21 mesures qui sont retenues comme pertinentes pour améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées vulnérables.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 4.
    Pour une coordination des soins de support pour les personnes atteintes de maladies graves: proposition d’organisation dans les établissements de soins publics et privés, Oncologie, Volume 6, Number 1, February 2004, pp. 7–15(9)Google Scholar
  2. 9.
    Beck A, Brown J, Boles M, Barrett P, Completion of advance directives by older health maintenance organization members: the role of attitudes and beliefs regarding life-sustaining treatment. J Am Geriatr Soc. 2002 Feb;50(2):300–6PubMedCrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France 2009

Authors and Affiliations

  • N. Saffon
    • 1
  1. 1.Gérontopôle, CHU de ToulouseFrance

Personalised recommendations