Advertisement

« Mon sein coule, je me sens mourir » Le toucher en oncologie médicale, une méthode d’évaluation globale en soins infirmiers

  • J.-F. Futo
Part of the Dépistage et cancer book series (DC)

Abstrait

Élise est couchée, une odeur repoussante envahit l’espace. Sa poitrine, en partie dénudée, dévoile un pansement qui recouvre la moitié de son sein. Elle repose sur un lit d’alèses absorbantes.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. Callista R (1986) Introduction aux soins Infirmiers: un modèle de l’adaptation. Lamarre, ParisGoogle Scholar
  2. Darmon P (1993) Les cellules folles, L’homme face au cancer de l’antiquité à nos jours, Plon, ParisGoogle Scholar
  3. Gros D (2005) Ne me touche pas. Cet autre nom du cancer. Oncologie. Springer, Paris, p. 593–6Google Scholar
  4. Kubler-ross Elisabeth (1985) La mort, dernière étape de croissance. Éditions du Rocher, Paris, p. 50Google Scholar
  5. Leboyer F (1976) Shantala, un art traditionnel, le massage des enfants. Seuil, ParisGoogle Scholar
  6. Rizzo Parse R (2203) «L’humain en devenir», Collection savoir et santé, première ÉditionGoogle Scholar
  7. Université de Strasbourg (2000) Séminaire de formation douleurs. Le toucher dans l’acte de soinsGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France, Paris 2009

Authors and Affiliations

  • J.-F. Futo
    • 1
  1. 1.Service d’oncologie médicaleHôpital de la TimoneMarseille

Personalised recommendations