Advertisement

Conclusion : la résistance du donné sensible

  • Virginie Palette
Chapter
Part of the Phaenomenologica book series (PHAE, volume 224)

Résumé

L’objectif de cette étude, conformément à son titre, « Le donné en question », était double. Il s’agissait à la fois de reconstruire les questions du donné et de définir la nature du donné en question : quel est le sens du “donné” qui est en question et en quoi consistent ses remises en question dans le néokantisme et la phénoménologie ? Nous sommes à présent en mesure de répondre à ces interrogations, et c’est ce que nous ferons dans un premier temps. Nous indiquerons ensuite quelques correspondances entre cette controverse “continentale” sur le donné dans le néokantisme et la phénoménologie au tournant du XX e siècle et le débat outre-Atlantique autour du « mythe du donné » (Myth of the Given), initié par Wilfrid Sellars en 1956. Cela nous permettra de signaler en dernier lieu l’actualité et la portée des questions et des solutions néokantiennes et phénoménologiques pour les débats contemporains sur le contenu de la perception en philosophie de l’esprit.

Mots-clefs

Myth of the Given Sellars Kant résistance sensible Philosophy of perception McDowell Evans Peacocke contenu complexe méréologie voie moyenne 

Bibliographie

  1. Bandini, Aude. 2012. Wilfrid Sellars et le mythe du donné. Paris: PUF.CrossRefGoogle Scholar
  2. Barber, Michael. 2008. Holism and Horizon: Husserl and McDowell on Non-conceptual Content. Husserl Studies 24: 79–97.CrossRefGoogle Scholar
  3. Benoist, Jocelyn. 2012. Mythe du donné, mythe de la pensée. In Mythes du donné ? Sellars en perspective, éd. Marrou, E. Les études philosophiques 103 : 515–531.CrossRefGoogle Scholar
  4. Byrne, Alex. 2005. Perception and Conceptual Content. In Contemporary debates in epistemology, éd. S. Ernest, and M. Steup, 231–250. Malen: Blackwell.Google Scholar
  5. Dewalque, Arnaud. 2010. La critique néokantienne de Kant et l’instauration d’une théorie conceptualiste de la perception. Revue canadienne de philosophie 49: 413–433.CrossRefGoogle Scholar
  6. ———. 2011. Expérience perceptuelle et contenus multiples. Bulletin d’analyse phénoménologique VII: 153–185.Google Scholar
  7. Doyon, Maxime. 2012. Husserl and McDowell on the Role of Concepts in Perception. The New Yearbook for Phenomenology and Phenomenological Philosophy XI: 43–75.Google Scholar
  8. Evans, Gareth. 1982. The Varieties of Reference. Oxford: Oxford University Press.Google Scholar
  9. Husserl, Edmund. 1913. Ideen zu einer reinen Phänomenologie und phänomenologischen Philosophie. Halle : Niemeyer. Réédité par Schuhmann K. Husserliana V. Den Haag : Martinus Nijhoff. 1952. Édition française : Husserl, Edmund. 1950. Idées directrices pour une phénoménologie et une philosophie phénoménologique, (trad. Ricoeur, P). Paris : Gallimard.Google Scholar
  10. Kant, Immanuel. 1781. Kritik der reinen Vernunft, Riga : Verlegts J.F. Hartknoch. Réédité par Weischedel, W. In Werke in sechs Bänden. Tome II. Darmstadt : WBG. 2011. Édition française : Kant, Immanuel. 2001. Critique de la raison pure, (trad. Renaut, A). Paris : GF-Flammarion.Google Scholar
  11. Marrou, Elise. 2012. Mythes du donné? Sellars en perspective. Les études philosophiques 103: 435–455.CrossRefGoogle Scholar
  12. McDowell, John. 1996. Mind and world. Deuxième édition, Cambridge (USA) : Harvard University Press. Édition française : McDowell, John. 2007. L’esprit et le monde, (trad. Alsaleh, C). Paris: Vrin.Google Scholar
  13. Natorp, Paul. 1888. Einleitung in die Psychologie nach kritischer Methode. Freiburg: J.C.B. Mohr (Paul Siebeck).Google Scholar
  14. Palette, Virginie. 2015. Evidence as norm of normativity in perception. In Normativity in perception, éd. M. Doyon and T. Breyer, 196–207. Basingstoke: Palgrave Macmillan.CrossRefGoogle Scholar
  15. Peacocke, Christopher. 1992. A study of concepts. Cambridge/London: The MIT Press.Google Scholar
  16. Sellars, Wilfrid. 1956. Empiricism and the Philosophy of Mind, Science, Perception and Reality, London : Harvard University Press. Édition française : Sellars, Wilfrid. 1992. Empirisme et philosophie de l’esprit, (trad. Cayla F). Paris : Éditions de l’Éclat.Google Scholar
  17. Shim, Michael K. 2005. The duality of non-conceptual content in Husserl’s phenomenology of perception. Phenomenology and the Cognitive Sciences 4: 209–229.CrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© Springer International Publishing AG, part of Springer Nature 2018

Authors and Affiliations

  • Virginie Palette
    • 1
  1. 1.Archives Husserl (ENS-CNRS)ParisFrance

Personalised recommendations