Advertisement

L’épisiotomie en France sept ans après les recommandations

  • O. Parant
  • C. Menadier
  • J. Puygrenier

Résumé

Objectif

en 2005, le Collège national des gynécologues obstétriciens français (CNGOF) publiait des recommandations sur l’épisiotomie plaidant pour une politique restrictive dans le but d’obtenir un taux moyen global en France inférieur à 30 %. Notre objectif était de faire un état des lieux des pratiques françaises sept ans après.

Matériel et méthode

revue bibliographique récente. Analyse des données des enquêtes nationales périnatales (1995, 1998, 2003, 2010) et des données du réseau AUDIPOG (données disponibles jusqu’en 2007).

Résultats

les données des enquêtes nationales périnatales montrent que le taux d’épisiotomie (parmi les accouchements voie basse) a nettement diminué en France, passant de 50,9 % en 1998 à 26,8 % en 2010 (p < 0,001). Les taux d’épisiotomie selon la parité, le type de maternité ou les caractéristiques des patientes sont rapportés. Différentes expériences hospitalières françaises rapportent une réduction significative du taux d’épisiotomie dans la majoration des lésions périnéales sévères.

Conclusion

l’objectif du CNGOF semble atteint. Les expériences rapportées confirment la faisabilité de la mise en oeuvre d’une politique restrictive permettant d’atteindre des taux bien inférieurs au seuil annoncé de 30 %. Cet objectif passe par la mise en place d’un programme global d’amélioration continue de la qualité des soins pouvant entrer dans le cadre de l’évaluation des pratiques professionnelles.

Mots clés

accouchement épisiotomie épidémiologie recommandations pour la pratique clinique CNGOF 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Reinbold D, éboue C, Morello R, et al. (2012) De l’impact des RPC pour réduire le taux d’épisiotomie. J Gynecol Obstet Biol Reprod 41: 62–68CrossRefGoogle Scholar
  2. 2.
    Thacker SB, Banta HD (1983) Benefits and risks of episiotomy: an interpretative review of the English language litterature, 1860–1980. Obstet Gynecol Survey 38: 322–338CrossRefGoogle Scholar
  3. 3.
    Woolley RJ (1995) Benefits and risks of episiotomy: a review of the English-language literature since 1980. Part 1 & 2. Obstet Gynecol Survey 50: 806–835CrossRefGoogle Scholar
  4. 4.
    Vendittelli F, Rivière O, Crenn-Hébert C, et al. (2008) Pour les membres du réseau Sentinelle Audipog. Réseau Sentinelle Audipog 2004–2005. Partie 2: évaluation des pratiques professionnelles. Gynecol Obstet Fertil 36: 1202–1210PubMedCrossRefGoogle Scholar
  5. 5.
    OMS (1996) Rapport WHO/FRH/MSM/96.24. Soins liés à un accouchement normal: guide pratique. édition OMSGoogle Scholar
  6. 6.
    Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (2006) Recommandations pour la pratique clinique: l’épisiotomie. J Gynecol Obstet Biol Reprod 35: 1S1–80SGoogle Scholar
  7. 7.
    Blondel B, Lelong N, Kermarreca M, Goffinet (2012) La Coordination nationale des Enquêtes Nationales Périnatales. La santé périnatale en France métropolitaine de 1995 à 2010. Résultats des enquêtes nationales périnatales. J Gynecol Obstet Biol Reprod 41: 151–166CrossRefGoogle Scholar
  8. 8.
    Zeitlin J, Mohangoo A (2008) European Perinatal Health Report. Better statistics for better health for pregnant women and their babies. www.europeristat.com/Google Scholar
  9. 9.
    Ventura SJ, Martin JA, Curtin SC, et al. (2001) Births: final data for 1999. Natl Vital Stat Rep 49: 1–100Google Scholar
  10. 10.
    Graham ID, Carroli G, Davies C, Medves JM (2005) Episiotomy rates around the world: an update. Birth 32: 219–223PubMedCrossRefGoogle Scholar
  11. 11.
    Eckman A, Ramanah R, Gannard E, et al. (2010) évaluation d’une politique restrictive d’épisiotomie avant et après les recommandations du Collège national des gynécologues obstétriciens français. J Gynecol Obstet Biol Reprod 39: 37–42CrossRefGoogle Scholar
  12. 12.
    Berghella V, Baxter JK, Chauhan SP (2008) Evidence-based labor and delivery management. Am J Obstet Gynecol 199: 445–454PubMedCrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France 2013

Authors and Affiliations

  • O. Parant
    • 1
    • 2
    • 3
  • C. Menadier
    • 3
  • J. Puygrenier
    • 3
  1. 1.UMR1027InsermToulouseFrance
  2. 2.UMR1027Université de Toulouse IIIToulouseFrance
  3. 3.Hôpital Paule de Viguier — CHU ToulouseToulouse Cedex 9France

Personalised recommendations