About this book

Introduction

Les spécialistes du bouddhisme et les historiens de la médecine indienne n'ont pas manqué de relever les étroites relations entre le bouddhisme et la médecine. Le Bouddha, comme le médecin, ne se propose-t-il pas de mettre fin à la douleur? Le bouddhisme est-il pour autant une doctrine médicale, une «médecine de l’âme»? En tant que système philosophico-religieux quel impact a-t-il eu sur l’art de guérir?

La question des influences réciproques du bouddhisme et de la médecine n’a pas fait l'objet d’étude spécifique. Ainsi, la doctrine de la réincarnation, la non-violence, sont autant de croyances bouddhiques fondamentales qui, au contact de l’Occident, se sont trouvées réactivées avec l’euthanasie ou l’acharnement thérapeutique.

Afin d’éclaircir la question, cet ouvrage se propose de retourner dans l’Inde ancienne, aux sources du bouddhisme. Il s’agit de comparer les corpus religieux du bouddhisme des origines avec les traités relatifs à l'Ayurveda, la médecine pratiquée en Inde à cette époque.

Keywords

Ayurveda Bouddhisme Ethnomédecine Inde Médecine Religion

Bibliographic information

  • DOI https://doi.org/10.1007/978-2-287-74545-4
  • Copyright Information Springer Paris 2008
  • Publisher Name Springer, Paris
  • eBook Packages Medicine
  • Print ISBN 978-2-287-74544-7
  • Online ISBN 978-2-287-74545-4
  • About this book