Table of contents

  1. Front Matter
    Pages 1-8
  2. Introduction

    1. Gérard Tilles, Françoise Gründ
      Pages 9-11
  3. Les malades du cheveu Histoires d’exclusion

    1. Front Matter
      Pages 13-13
    2. Gérard Tilles, Françoise Gründ
      Pages 15-30
    3. Gérard Tilles, Françoise Gründ
      Pages 55-59
    4. Gérard Tilles, Françoise Gründ
      Pages 61-71
  4. Des cheveux sur la tête : importance, valorisation, aliénation, chez différents peuples

    1. Front Matter
      Pages 73-73
    2. Gérard Tilles, Françoise Gründ
      Pages 75-82
    3. Gérard Tilles, Françoise Gründ
      Pages 83-89
    4. Gérard Tilles, Françoise Gründ
      Pages 91-105
  5. Back Matter
    Pages 107-112

About this book

Introduction

Quels que soient les pays et les cultures, la chevelure est un signe social essentiel. Partout, les cheveux, plus encore que les vêtements, sont destinés à attirer le regard. Parmi les attributs de la chevelure naturelle ou modifiée, on retiendra sa valeur matérielle et artistique, son rôle de marqueur identitaire et social, le pouvoir érotique qu’elle exerce, la puissance politique qu’elle peut symboliser, sa place dans des expressions du quotidien.

A côté de ces significations multiples qui s’attachent aux modifications volontaires de la chevelure, la vie en société peut être fortement altérée par les changements d’apparence, conséquences non de choix esthétiques (valorisation de soi ou au contraire volonté de s’exclure ou de se différencier) mais de maladies du cheveu. L’histoire de la dermatologie fournit des modèles de ces maladies pourvoyeuses de stigmatisation et d’exclusion : les pliques, pseudo maladie aux multiples implications sociales, les teignes, maladies d’enfants rejetés, la pelade, longtemps considérée comme une forme de teigne.

Aujourd’hui, l’attention pour les relations sociales des maladies du cheveu se traduit par des tentatives d’évaluation formalisées qui s’efforcent de mesurer le retentissement de la perte de cheveux sur la qualité de vie. L’alopécie androgénique est au centre de ces études. Une autre situation met en évidence les liens psycho-sociaux de l’absence dans le contexte médical lourd des chimiothérapies anticancéreuses.

Cet ouvrage rédigé par un dermatologue et une ethnologue propose une analyse et une réflexion originales qui donneront  aux lecteurs de quoi nourrir leur propre questionnement sur le sujet.

Keywords

Cheveux Dermatologie Enthnologie, sociologie, anthropologie Peau Teignes et pliques

Authors and affiliations

  • Gérard Tilles
    • 1
  • Françoise Gründ
    • 2
  1. 1.Bibliothèque Henri-Feulardhôpital Saint-LouisParis Cedex 10France
  2. 2.La RignièreTresboeufFrance

Bibliographic information

  • DOI https://doi.org/10.1007/978-2-8178-0317-3
  • Copyright Information Springer-Verlag France 2013
  • Publisher Name Springer, Paris
  • Print ISBN 978-2-8178-0316-6
  • Online ISBN 978-2-8178-0317-3
  • About this book