Advertisement

Canadian Journal of Public Health

, Volume 109, Issue 3, pp 312–315 | Cite as

Rien ne doit se faire pour eux sans eux : renforcer la participation des demandeurs d’asile, réfugiés et migrants sans statut et des organismes communautaires dans la recherche en santé

  • Emilie Robert
  • Lisa Merry
  • Magalie Benoît
  • Daniel Boleira Guimaraes
  • Mónica Ruiz-Casares
Commentaire

Abstract

The number of vulnerable migrants in Canada is on the rise. While debates on immigration policies have been at the forefront, there has been little dialogue regarding the health and well-being of refugees, asylum-seekers and non-status migrants despite the significant health inequities that these populations face. In this context, health research that aims to understand migrants’ realities, develop appropriate health and social services and policies, and empower these populations, is needed more than ever. Participatory action research (PAR) is one approach for conducting relevant and empowering research with migrants, however it remains underutilized due to inadequate funding, infrastructure and support. PAR addresses real-life challenges, emphasizes collaboration with communities, and involves all stakeholders, including community-based organizations, in the co-construction and implementation of practical solutions. In this commentary, we call for more research with and for migrants, particularly in the form of PAR, as well as for more targeted funding initiatives and research conditions (University, funding agencies) that foster and support this type of research.

Keywords

Community participation Action research Migrants Refugees Empowerment 

Résumé

Au Canada, le nombre des migrants les plus vulnérables est en augmentation. Alors que les discussions autour des politiques d’immigration tiennent le haut du pavé, la santé et le bien-être des réfugiés, demandeurs d’asile et migrants sans statut passent au second plan, malgré les inégalités sociales et de santé criantes en leur défaveur. Dans ce contexte, la recherche en santé doit s’adjoindre les voix et expériences de ces populations, tant dans la perspective de mieux comprendre leurs réalités, pour des politiques et services appropriés à leurs besoins, que dans une perspective d’empowerment. La recherche-action participative mérite d’être valorisée à ce titre, car elle s’intéresse aux défis réels des populations et reconnaît la complexité des obstacles auxquels sont confrontées les populations migrantes. Fondée sur des processus collaboratifs, la recherche-action participative favorise la co-construction des solutions entre parties prenantes, dont les organismes communautaires, et transforme les « sujets » en acteurs. Or, ce type de recherche est sous-utilisé, faute de financements et de structures permettant la collaboration effective des partenaires. Nous appelons donc à davantage de recherches avec et pour les migrants, particulièrement sous forme de recherche-action participative, et à davantage d’initiatives de financement ciblées et de balises pour favoriser et encadrer ces recherches.

Mots-clés

Participation communautaire Recherche-action Migrants Réfugiés Empowerment 

Notes

Compliance with Ethical Standards

Conflit d’intérêts

Aucun à déclarer.

Références bibliographiques

  1. Adler K. Is Europe lurching to the far right? BBC News, 2016. Sur Internet : http://www.bbc.com/news/world-europe-36150807 (consulté le 27 juin 2017).
  2. Chaire REALISME. How to improve the health and access to care of uninsured migrants in Montreal? Montreal, QC, Chaire REALISME, n.d. Sur Internet : http://www.equitesante.org/access-to-healthcare-for-immigrants-in-montreal/ (consulté le 24 juillet 2017).
  3. Conseil canadien pour les réfugiés. A propos des réfugiés et des immigrants : Un glossaire terminologique. Montréal, QC, Conseil canadien pour les réfugiés, n.d. Sur Internet : http://ccrweb.ca/sites/ccrweb.ca/files/static-files/glossaire.PDF (consulté le 27 juin 2017).
  4. Cross, J. E., Pickering, K., & Hickey, M. (2014). Community-based participatory research, ethics, and institutional review boards: Untying a gordian knot. Crit Sociol, 14(7–8), 1007–1026 Reçu : 26 juillet 2017 Accepté : 18 novembre 2017.Google Scholar
  5. Gouvernement du Canada. Demandes d'asile: Immigration et citoyenneté; 2017. Sur Internet : http://www.cic.gc.ca/francais/refugies/demandes-dasile-presentees-au-canada.asp (consulté le 27 juin 2017).
  6. Greenwood, D. J., & Levin, M. (2007). Introduction to action research: Social research for social change. Thousand Oaks, CA: Sage Publications Ltd.CrossRefGoogle Scholar
  7. Israel, B. A., Schulz, A. J., Parker, E. A., & Becker, A. B. (1998). Review of community-based research: Assessing partnership approaches to improve public health. Annu Rev Public Health, 19, 173–202.CrossRefPubMedGoogle Scholar
  8. Ninacs, W. A. (1995). Empowerment et service social : Approches et enjeux. Valeurs, pratiques, action sociale, 44(1), 63–93.Google Scholar
  9. Ogilvie, L. D., Burgess-Pinto, E., & Caufield, C. (2008). Challenges and approaches to newcomer health research. J Transcult Nurs, 19(1), 64–73.CrossRefPubMedGoogle Scholar
  10. Le Parisien. Etats-Unis : Le décret anti-immigration de Donald Trump relancé. Le Parisien, 2017. Sur Internet : http://www.leparisien.fr/international/etats-unis-le-decret-anti-immigration-de-donald-trump-relance-26-06-2017-7089645.php (consulté le 27 juin 2017).
  11. Statistique Canada. Immigration et diversité ethnoculturelle au Canada 2011. Sur Internet : http://www12.statcan.gc.ca/nhs-enm/2011/as-sa/99-010-x/99-010-x2011001-fra.cfm (consulté le 27 juin 2017).
  12. Unité Soutien SRAP. La recherche axée sur le patient - Intervention de proximité intégrée de 1re ligne 2017. (vidéo en ligne). Sur Internet : https://www.youtube.com/watch?v=emiFsvoZoVQ (consulté le 27 juin 2017).
  13. United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division. International migration report 2015: Highlights (ST/ESA/SER.A/375). New York, NY, United Nations, 2016.Google Scholar
  14. Wallerstein, N. B., & Duran, B. (2006). Using community-based participatory research to address health disparities. Health Promot Pract, 7(3), 312–323.CrossRefPubMedGoogle Scholar

Copyright information

© The Canadian Public Health Association 2018

Authors and Affiliations

  • Emilie Robert
    • 1
    • 2
  • Lisa Merry
    • 3
  • Magalie Benoît
    • 4
  • Daniel Boleira Guimaraes
    • 5
  • Mónica Ruiz-Casares
    • 6
    • 7
  1. 1.Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM)MontréalCanada
  2. 2.Équipe de recherche et d’intervention transculturelles (ERIT), Centre de santé et des services sociaux de la MontagneMontréalCanada
  3. 3.School of NursingUniversity of OttawaOttawaCanada
  4. 4.Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM)MontréalCanada
  5. 5.Département de psychiatrieUniversité de SherbrookeSherbrookeCanada
  6. 6.Département de psychiatrieUniversité McGillMontréalCanada
  7. 7.SHERPA, Institut universitaire, Centre intégré universitaire de santé et services sociaux du centre-ouest-de-l’île-de-MontréalMontréalCanada

Personalised recommendations