BMSAP

, Volume 26, Issue 1, pp 67–77

Analyse fonctionnelle des adaptations osseuses du squelette post crânien au Néolithique final en Provence

  • A. Lambert
  • L. Puymerail
  • K. Chaumoitre
  • A. Schmitt
Article / Article

DOI: 10.1007/s13219-013-0083-9

Cite this article as:
Lambert, A., Puymerail, L., Chaumoitre, K. et al. BMSAP (2014) 26: 67. doi:10.1007/s13219-013-0083-9

Résumé

Afin de définir les caractéristiques biomécaniques de la population issue de l’hypogée des Boileau, un ensemble funéraire collectif du Néolithique final vauclusien, nos travaux se sont orientés vers la géométrie de section. Cet outil permet d’estimer la capacité de l’os à résister à des contraintes mécaniques en mesurant les propriétés géométriques des sections transverses diaphysaires. Il permet ainsi d’esquisser les modalités d’exécution des activités des populations passées; les modèles d’activités.

Les paramètres des sections humérales et fémorales ont été calculés pour 61 individus (40 femmes et 21 hommes) par tomographie médicale.

Aucun dimorphisme sexuel biomécanique lié à l’asymétrie bilatérale ou aux dimensions des membres n’a été mis en évidence pour l’humérus suggérant une pratique préférentielle d’activités bilatérales et des modalités d’exécution des activités semblables entre les sexes. En revanche, la robustesse fémorale masculine indique une pratique d’activités physiques plus intenses que celle des femmes, laissant envisager une éventuelle division sexuelle des tâches impliquant le membre inférieur. Les types de mouvements du fémur semblent être équivalents entre les sexes.

Mots clés

Biomécanique Propriétés géométriques de section Tomographie médicale Humérus Fémur Néolithique Final Provence 

Functional analysis of osseous adaptations of the post cranial skeleton during the Late Neolithic in Provence

Abstract

The aim of this paper was to investigate the biomechanical patterns of a Late Neolithic population from the Vaucluse (Provence, France). To do so, we used crosssectional geometry to assess the strength and robustness of long bone diaphyses and relate these to specific behaviour patterns in the population.

Cross-sectional geometric properties of the humerus and femur were obtained by CT scanning for 61 individuals (40 females and 21 males) of the Boileau hypogeum (Vaucluse, France).

The sample shows no indication of sexual dimorphism in the size or bilateral asymmetry of the humerus, which suggests predominant and similar patterns of bilateral activity in both sexes. However, the femur in males is significantly more robust, reflecting high levels of mechanical stress and suggesting more intense physical activity than in women, and therefore a possible gender-based division of tasks involving the lower limb. Patterns of femoral movement appear to be equivalent between sexes.

Keywords

Biomechanics Cross-sectional geometric properties Computed Tomography Humerus Femur Late Neolithic Provence 

Copyright information

© Société d'anthropologie de Paris et Springer-Verlag France 2013

Authors and Affiliations

  • A. Lambert
    • 1
  • L. Puymerail
    • 1
    • 2
  • K. Chaumoitre
    • 1
    • 3
  • A. Schmitt
    • 1
  1. 1.UMR 7268 — Anthropologie bio-culturelle, Droit, Éthique & Santé (ADÉS)Université de la Méditerranée, Faculté de Médecine, Secteur NordMarseille cedex 15France
  2. 2.Département de PréhistoireMuséum national d’Histoire naturelle, UMR 7194ParisFrance
  3. 3.Service d’imagerie médicaleHôpital Nord-CHU Marseille, Chemin des BourrelyMarseille cedex 20France

Personalised recommendations