Advertisement

Impact de l’assurance maladie sur le coût financier direct de la prise en charge medicale de la cirrhose au centre hospitalier et universitaire campus de Lomé, Togo

  • L. M. Lawson-Ananissoh
  • O. Bouglouga
  • A. Bagny
  • L. Kaaga
  • R. El-Hadj Yakoubou
  • D. Redah
Article / Article
  • 33 Downloads

Résumé

Objectif

Evaluer l’impact de l’assurance maladie des fonctionnaires sur la prise en charge médicale des cirrhotiques.

Patients et méthode

Etude prospective, descriptive, comparative d’une durée de 5 mois menée 18 mois après la mise en route effective de l’assurance maladie des fonctionnaires au Togo, incluant les fonctionnaires des deux sexes, actifs ou retraités âgés de 18 ans et plus, hospitalisés dans le service d’hépato-gastro-entérologie du CHU Campus-Lomé pour la première fois pour une cirrhose décompensée. Le coût financier direct de la prise en charge médicale de la cirrhose a été la somme des coûts des examens complémentaires, des médicaments, de l’hospitalisation et de la consultation initiale.

Résultats

Il y avait 80 patients. Les principales complications étaient: ascite, carcinome hépatocellulaire, encéphalopathie hépatique, insuffisance rénale, hémorragie digestive haute. Le coût moyen le plus élevé en fonction des complications était de 54689 FCFA (83,37 €) en cas d’hémorragie digestive haute suivi de 53570 FCFA (81,66 €) en cas d’insuffisance rénale. Les examens biologiques et morphologiques ont coûté respectivement 26102 FCFA (39,79 €) et 7025 FCFA (10,71 €) en cas d’insuffisance rénale. Le coût moyen des examens biologiques par patient était le plus élevé soit 23627 FCFA (36,02 €) suivi de celui des médicaments soit 13362 FCFA (20,37 €).

Conclusion

L’assurance maladie des fonctionnaires effective au Togo, en couvrant une partie des dépenses des patients a réduit considérablement le coût financier direct de la prise en charge hospitalière de la cirrhose.

Mots clés

Cirrhose Coût Assurance maladie Lomé 

Impact of the health insurance on the financial direct cost of the cirrhosis medical management at campus teaching hospital of Lomé, Togo

Abstract

Objective

To evaluate the impact of health insurance of civil servants on the medical management of cirrhotic persons.

Patients and Methods

Descriptive prospective study, comparative of a time span of five months conducted 18 months after the initiation of effective health insurance of civil servants in Togo, including civil servants of both sexes, active or retired of 18 and above, hospitalized in the hepato-gastroenterology department of the Campus Teaching Hospital of Lome for the first time for a decompensated cirrhosis. The direct financial cost of medical treatment of cirrhosis was the sum of the costs of additional tests, drugs, hospitalization and initial consultation.

Findings

There were 80 patients. The main complications were: ascites, hepatocellular carcinoma, hepatic encephalopathy, renal failure, upper gastrointestinal bleeding. The average cost based on the highest complications was 54,689 CFA F (€ 83.37) in case of upper gastrointestinal bleeding followed by 53,570 CFA F (€ 81.66) in patients with renal failure. Biological and morphological examinations have cost respectively 26.102 CFA F (€ 39.79) and 7025 CFA F (€ 10.71) in case of renal failure. The average cost per patient of laboratory tests was the highest or 23.627 CFA F (€ 36.02) followed by that of medicines or 13.362 CFA F (€ 20.37)).

Conclusion

The health insurance of civil servants effective in Togo, by covering part of the expenses of patients significantly reduced the direct financial cost of hospital treatment of cirrhosis.

Keywords

Cirrhosis Cost Health insurance Lomé 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Fr|Références

  1. 1.
    Bouglouga O, Bagny A, Lawson-Ananissoh L.M, et al (2013) Evaluation du coût financier direct de la prise en charge de la cirrhose et de ses complications dans le service d’Hépato-Gastro- Entérologie du CHU Campus de Lomé (Togo). Rev. Med. Madag 3: 235–239Google Scholar
  2. 2.
    Dussault G, Fournier P, Letourmy A éditeurs. (2006) L’Assurance maladie en Afrique francophone — Améliorer l’accès aux soins et lutter contre la pauvreté, La Banque Mondiale, 2006Google Scholar
  3. 3.
    Présentation de l’Institut National de l’Assurance Maladie (INAM). www.inam.tgGoogle Scholar
  4. 4.
    Camengo Police S.M, Mbéko Simaleko M, Boua Akelelo N.P, et al (2013) La cirrhose et ses complications à l’hôpital universitaire de l’Amitié de Bangui: étude du coût de la prise en charge. J. Afr. Hépatol. Gastroentérol. 7: 78–81.CrossRefGoogle Scholar
  5. 5.
    Atipo-Ibara BI, Ondele-Ngoli A, Deby-Gassaye, et al (2004) Le coût financier de la prise en charge hospitalière de la cirrhose et de ses complications au CHU de Brazzaville. Med Trop 64: 50–2.Google Scholar
  6. 6.
    Desraole J, Paree F, Buffet C, et al (2000) Le coût de la prise en charge hospitalière de la cirrhose virale C; étude multicentrique sur 267 patients suivis en 1998. Gastroenterol. Clin. Biol 24 Suppl: A 15.Google Scholar
  7. 7.
    Quinton A, Dubroca C, Lamouliatte H et al (1981). Le coût de la cirrhose alcoolique du foie en milieu hospitalier. Revue médicale de l’assurance maladie 2: 12–16.Google Scholar
  8. 8.
    Cattan D, Nurit Y, Garcia L.M et al (1979) Une évolution du coût hospitalier de la cirrhose alcoolique. Revue médicale de l’assurance maladie 2: 37–43.Google Scholar
  9. 9.
    Poynard T, Poitrine A, Naceau S, et al (1983) Analyse des facteurs liés à la durée de l’hospitalisation dans un service de gastroentérologie. Gastroentérol. Clin. Biol 7: 975–80.PubMedGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France 2015

Authors and Affiliations

  • L. M. Lawson-Ananissoh
    • 1
  • O. Bouglouga
    • 1
  • A. Bagny
    • 1
  • L. Kaaga
    • 1
  • R. El-Hadj Yakoubou
    • 1
  • D. Redah
    • 1
  1. 1.Service d’hépato-gastro-entérologie du CHU Campus de LoméLomeTogo

Personalised recommendations