The American Sociologist

, Volume 48, Issue 3–4, pp 478–503 | Cite as

A Disputed Truth. Defending Emmanuel Todd’s Approach of Je suis Charlie

Article

Abstract

In May 2015, Emmanuel Todd published Qui est Charlie? Sociologie d’une crise religieuse, a radical analysis of France’s current political state. The central claim of Todd’s book is the idea that the “Je suis Charlie” demonstrations of January 2015 showed how French politics are dominated by a hidden “religious crisis”. Todd posits that there are two France [not unlike the red states and blue states in the U.S.] and that the traditionally right-wing, catholic, inegalitarian France has gone through a crisis with its recent secularization. For Todd, the fall of Catholicism in the “inegalitarian” France has caused the rise of a pro-european “zombie Catholicism” obsessed with secularism to the point of being islamophobic. The book stirred an intense controversy in the mainstream press. In June, Anne Verjus published a series of research notes defending Emmanuel Todd (http://reflexivites.hypotheses.org/7240). This article is a compilation, edition and translation of her research notes. Anne Verjus defends the method used by Emmanuel Todd, addresses the main criticism received by the book and laments the state of current academia in the way it responded to “a disputed truth”.

Keywords

Islamophobia Freedom of speech Latent values 

References

  1. Aram, S. (2015). « Traitez-nous en adultes, c’est le meilleur moyen de nous respecter Monsieur Todd », sur laïcité-revue de presse.Google Scholar
  2. Bertho, A. (2015). « Une islamisation de la révolte radicale », entretien avec Catherine Tricot.Google Scholar
  3. Bonnecase, J. (1905) Le féminisme et le régime dotal, thèse de droit, Toulouse.Google Scholar
  4. Braconnier, C. (2012) « Ce que le terrain peut faire à l’analyse des votes », Politix, vol. 4, n° 100, p. 99–112.Google Scholar
  5. Braconnier, C., & Dormagen, J.-Y. (2007). La démocratie de l’abstention. Paris: Folio Gallimard.Google Scholar
  6. Braconnier, C., & Dormagen, J.-Y. (2010). Une autre sociologie du vote : Les électeurs dans leurs contextes: bilan critique et perspectives. Paris: LGDJ.Google Scholar
  7. Cassely, J.-L. (2015). « Manifestations du 11 janvier: qui était (vraiment) Charlie ? », sur Slate.fr.Google Scholar
  8. Cordier, E. (1859) Le droit de famille aux Pyrénées. Barège – Lavedan – Béarn et pays basque, Extrait de la Revue historique de droit français et étranger, numéros de juillet-août, septembre-octobre, novembre-décembre, Paris, Auguste Durand, 1859.Google Scholar
  9. Delaume, C. (2015). « Charlie, Todd, le bébé et l’eau du bain », L’arène nue. Le blog de Coralie Delaume. Google Scholar
  10. Delphy, C. (1998) L’Ennemi principal. 1. Economie politique du patriarcat, Paris, Syllepse.Google Scholar
  11. Garrigou, A. (1992) Le vote et la vertu. Comment les Français sont devenus électeurs, Paris, Presses De Sciences Po.Google Scholar
  12. Garrigous, A. (2002). Histoire sociale du suffrage universel en France, 1848–2000. Paris: Points-Seuil.Google Scholar
  13. Giblin, B. (2015). « Qui est Charlie ? L' imposture Emmanuel Todd», dans Le point.Google Scholar
  14. Héran, F. (2015). “Un esprit de système caricatural”, dans Libération.Google Scholar
  15. Joliveau, T. (2015) « Où est Charlie ? Ce que montrent réellement les cartes d’Emmanuel Todd », Monde géonumérique.Google Scholar
  16. Le Bras, H., & Todd, E. (2013). Le Mystère français. Paris: La République des Idées/La Découverte.Google Scholar
  17. Lévy, J. (2015). « Un Todd stimulant, mais brouillé avec la réalité », dans Libération.Google Scholar
  18. Makarian, C. (2015). « Qu’est-il arrivé à Emmanuel Todd ? », dans L’Express. Google Scholar
  19. Offerlé, M. (1993). Un homme, une voix ? Histoire du suffrage universel. Paris: Gallimard/découvertes.Google Scholar
  20. Piketty, T. (2015). « Laïcité et inégalité : l’hypocrisie française », Libération.Google Scholar
  21. Robinson, W. S. (1950). Ecological correlations and the behavior of individuals. American Sociological Review, 15(3), 351–357.CrossRefGoogle Scholar
  22. Siegfried, A. (1913). Tableau Politique de la France de l’Ouest sous la IIIème République. Paris: Armand Colin.Google Scholar
  23. Tiberj V. and Mayer, N. (2015). « Le simplisme d’Emmanuel Todd démonté par la sociologie des « Je suis Charlie » », Le Monde.Google Scholar
  24. Todd, E. L. (1976). Chute finale, Essai sur la décomposition de la sphère soviétique. Paris: Robert Laffont.Google Scholar
  25. Todd, E. (2015). Qui est Charlie ? Sociologie d’une crise religieuse. Paris: Le Seuil.Google Scholar
  26. Truong, N. (2015). “Emmanuel Todd contre les illusions de la France du 11 Janvier”, Le Monde Google Scholar

Copyright information

© Springer Science+Business Media New York 2017

Authors and Affiliations

  1. 1.CNRSLyonFrance

Personalised recommendations