Advertisement

African Archaeological Review

, Volume 25, Issue 1–2, pp 21–39 | Cite as

Palaeolithic and Neolithic Occupations in the Témara Region (Rabat, Morocco): Recent Data on Hominin Contexts and Behavior

  • Roland NespouletEmail author
  • Mohamed Abdeljalil El Hajraoui
  • Fethi Amani
  • Abdelwahed Ben Ncer
  • André Debénath
  • Abdelaziz El Idrissi
  • Jean-Paul Lacombe
  • Patrick Michel
  • Aïcha Oujaa
  • Emmanuelle Stoetzel
Article

Abstract

In the 1970s, the discoveries of Palaeolithic human remains in the caves of Dar es Soltane 2, El Harhoura 1 and Les Contrebandiers reinforced interest in the sites of the Témara region. These sites, often cited, have been the object of numerous investigations which have produced a major contribution to the prehistory of Morocco. Over the past 15 years, research at two key sites, El Mnasra and El Harhoura 2, have considerably enhanced the available data for this region. Preliminary results obtained from excavations since 2001, allow us to present the palaeoenvironmental framework and describe the technological behaviour of prehistoric groups within a re-evaluated stratigraphic context. The microfaunal and macrofaunal assemblages are analysed according to systematics, taphonomy and palaeoecology. The lithic and bone industries document patterns of raw material acquisition and transformation. Within the context of the history of more than 60 years of research in the region of Témara, this contribution allows us to approach the question of Palaeolithic population on the basis of recent, and for the most part new, data and evidence.

Keywords

Aterian Upper Palaeolithic Neolithic Cave Témara Morocco 

Resumé

Dans les années 1970, les découvertes de restes humains paléolithiques à Dar es Soltane 2, El Harhoura 1 et aux Contrebandiers ont renforcé l’intérêt des sites de la région de Témara. Ces derniers, souvent cités en référence, ont fait l’objet de nombreuses recherches et ont apporté une contribution majeure à la Préhistoire du Maroc. Depuis 15 ans, les recherches effectuées dans deux sites clefs: El Mnasra et El Harhoura 2 ont considérablement enrichi les données disponibles pour cette région. Les résultats préliminaires obtenus lors des fouilles menées depuis 2001 permettent de présenter le cadre paléoenvironnemental et de documenter les comportements techniques dans un contexte stratigraphique renouvelé. Les restes fauniques (microfaune et macrofaune) sont envisagés sous le triple aspect de la systématique, de la taphonomie et de la paléoécologie. Les industries lithiques et osseuses documentent les modalités d’acquisition et de transformation des matières premières. Replacée dans l’histoire des recherches menées depuis plus de 60 ans dans la région de Témara, cette contribution permet d’aborder la question du peuplement paléolithique sur la base de données récentes, pour la plupart inédites.

Notes

Acknowledgements

The Mission archéologique El Harhoura-Témara received grants from the Ministère des Affaires Etrangères in France and the Ministère de la Cutlure in Morocco. We wish to thank the following institutions for their support: Sous-direction de l’Archéologie au Ministère des Affaires Etrangères, Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine (INSAP) in Morocco, Direction du Patrimoine Culturel in Morocco, Musée Archéologique National at Rabat, Laboratoire de recherches et d’analyses de la Gendarmerie Royale (LARATES) in Morocco, Département de Préhistoire du Muséum national d’histoire naturelle in France. Particular thanks go to the students and the field team, to R. Iovita and R. Dinnis for their help in the English translation, and to Abdeljalil Bouzouggar, Nick Barton and David Lubell.

References

  1. Amani, F. (1991). La faune de la grotte à Hominidé du Jebel Irhoud (Maroc). Thèse de 3ème cycle, Université Mohamed V, Rabat.Google Scholar
  2. Aouraghe, H. (2000). Les carnivores fossiles de la grotte d’El Harhoura 1, Témara, Maroc. L’Anthropologie, 103(1), 147–171.CrossRefGoogle Scholar
  3. Barton, R. N., Bouzouggar, A., Collcutt, N., Gale, R., Higham, T. F. G., Humphrey, L. T., et al. (2005). The late upper palaeolithic occupation of the Moroccan Northwest Maghreb during the last glacial maximum. African Archaeological Review, 22(2), 77–100.CrossRefGoogle Scholar
  4. Bordes, F. (1975). Le gisement du Pech de l’Azé IV. Note préliminaire. Bulletin de la Société Préhistorique Française, 72, 293–308.CrossRefGoogle Scholar
  5. Bouzouggar, A. (1997a). Matières premières, processus de gestion et de fabrication des supports d’outils dans la séquence atérienne de la grotte des Contrebandiers à Témara. Thèse de Doctorat de l’Université de Bordeaux I, spécialité Préhistoire et Géologie du Quaternaire.Google Scholar
  6. Bouzouggar, A. (1997b). Économie des matières premières et du débitage dans la séquence atérienne de la grotte d’El Mnasra I (ancienne grotte des Contrebandiers-Maroc). Préhistoire Anthropologie Méditerranéennes (Aix-en-Provence), 6, 35–52.Google Scholar
  7. Bouzouggar, A., Barton, N., Vanhaeren, M., d’Errico, F., Collcutt, S., Higham, T., et al. (2007). 82,000-year-old shell beads from North Africa and implications for the origins of modern human behaviour. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 104, 9964–9969.CrossRefGoogle Scholar
  8. Campmas, E. (2007). Etude taphonomique et archéozoologique du matériel faunique de la grotte d’El Harhoura 2 (Témara, Maroc). Mémoire de Master 2 de l’Université Bordeaux 1.Google Scholar
  9. Cremaschi, M., Di Lernia, S., & Garcea, E. A. A. (1998). Some insights on the Aterian in the Libyan Sahara: Chronology, environment, and archaeology. African Archaeological Review, 15, 261–286.CrossRefGoogle Scholar
  10. Daugas, J.-P. (2002). Le Néolithique du Maroc: Pour un modèle d’évolution chronologique et culturelle. Bulletin d’Archéologie Marocaine, 19, 135–175.Google Scholar
  11. Daugas, J. -P., & El Idrissi, A. (1998). La céramique imprimée dans le Néolithique marocain. Table ronde internationale CNRS « La céramique imprimée dans la Méditerranée occidentale », Résumé des communications.Google Scholar
  12. Daugas, J.-P., Raynal, J.-P., Ballouche, A. S., Occhietti, S., Pichet, P., Evin, J., et al. (1989). Le Néolithique nord-atlantique du Maroc: Premier essai de chronologie par le radiocarbone. Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences (Paris), 308, 681–687.Google Scholar
  13. Daugas, J.-P., Raynal, J.-R., El Idrissi, A., Ousmoi, M., Fain, J., Miallier, D., et al. (1999). Synthèse radiochronométrique concernant la séquence néolithique au Maroc. Actes du 3ème Congrès International « 14C et Archéologie », pp 349–353.Google Scholar
  14. Debénath, A. (1972). Nouvelles fouilles à Dar es Soltane (Champ de tir d’E1 Menzeh) près de Rabat (Maroc). Bulletin de la Société Préhistorique Française, 69, 178–179.Google Scholar
  15. Debénath, A. (1975). Découvertes de restes humains probablement atériens à Dar es Soltane (Maroc). Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences (Paris), 281, 875–876.Google Scholar
  16. Debénath, A. (1976). Le site de Dar es Soltane 2 à Rabat (Maroc). Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 3(13), 181–182.Google Scholar
  17. Debénath, A. (1979). El Harhoura. In: Mission préhistorique et paléontologique française au Maroc: Rapport d’activité pour l’année 1978. Bulletin d’Archéologie Marocaine, 12, 48–57.Google Scholar
  18. Debénath, A. (1980). Nouveaux restes humains atériens du Maroc. Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences (Paris), 290, 851–852.Google Scholar
  19. Debénath, A. (1982). Découverte d’une mandibule humaine atérienne à El Harhoura, province de Rabat. Bulletin d’Archéologie Marocaine, 12, 1–2.Google Scholar
  20. Debénath, A. (1992). Hommes et cultures matérielles de l’Atérien marocain. L’Anthropologie, 96(4), 711–720.Google Scholar
  21. Debénath, A. (2000). Le peuplement préhistorique du Maroc: Données récentes et problèmes. L’Anthropologie, 104(1), 131–145.CrossRefGoogle Scholar
  22. Debénath, A. (2002). Le paléolithique supérieur du Maghreb. Prehistoriae, 3, 259–280.Google Scholar
  23. Debénath, A., & Lacombe, J. P. (1986). Remarques sur la double sépulture néolithique du gisement d’El Harhoura II (Province de Témara), Maroc. Archeologia, 13, 120–125.Google Scholar
  24. Debénath, A., & Sbihi-Alaoui, F. Z. (1979). Découverte de deux nouveaux gisements préhistoriques prés de Rabat (Maroc). Bulletin de la Société Préhistorique Française, 76, 11–14.Google Scholar
  25. Debénath, A., Raynal, J. P., Texier, J. P., Roche, J., & Ferembach, D. (1986). Stratigraphie, habitat, typologie et devenir de l’Atérien marocain: Données récentes. L’Anthropologie, 90, 233–246.Google Scholar
  26. El Hajraoui, M. A. (1993). Nouvelles découvertes néolithiques et atériennes dans la région de Rabat (Grotte d’El Mnasra). Mediterraneô, 2, 105–121.Google Scholar
  27. El Hajraoui, M. A. (1994). L’industrie osseuse atérienne de la grotte d’El Mnasra (Région de Témara, Maroc). LAPMO Université de Provence CNRS. Préhistoire Anthropologie Méditerranéennes, 3, 91–94.Google Scholar
  28. El Hajraoui, M. A. (2004). Le Paléolithique du domaine mésetien septentrional. Données récentes sur le littoral: Rabat, Témara et la Mamora. Thèse de doctorat d’Etat, Université Mohamed V, Rabat.Google Scholar
  29. El Idrissi, A. (1992). La céramique précampaniforme et campaniforme du Maroc. Etude des sites de Kaf taht el Ghar, Ghar Kahal, Achakar, Dar es Soltan I et Rouazi-Skhirat. Mémoire de fin d’études du second cycle, Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat.Google Scholar
  30. El Idrissi, A. (2001). Le Néolithique ancien du Maroc du Maroc septentrional dans son contexte régional. Thèse, Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat.Google Scholar
  31. Ferembach, D. (1976a). Les restes humains atériens de Témara (1975). Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 3–13(2), 175–180.Google Scholar
  32. Ferembach, D. (1976b). Les restes humains de la grotte de Dar es Soltane II (Maroc), campagne 1975. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 3–13(2), 183–193.CrossRefGoogle Scholar
  33. Ferembach, D. (1985). On the origin of the Iberomaurusians. (Upper Palaeolithic: North Africa. A New Hypothesis). Journal of Human Evolution, 1, 393–397.CrossRefGoogle Scholar
  34. Hublin, J. J. (1985). Fossil Hominid of North African Middle Pleistocene and the origin of Homo sapiens. In E. Delson (Ed.), Ancestors: The hard evidence (pp. 283–288).Google Scholar
  35. Hublin, J.-J. (1991). L’émergence des Homo sapiens archaïques: Afrique du Nord-Ouest et Europe occidentale. Thèse de doctorat d’Etat (Habilitation), Université de Bordeaux.Google Scholar
  36. Hublin, J.-J. (1993). Recent human evolution in northwestern Africa. In M. J. Aitken, C. B. Stringer, & P. A. Mellars (Eds.), The origin of modern humans and the impact of chronometric dating (pp. 118–131). Princeton: Princeton University Press.Google Scholar
  37. Geraads, E. (2002). Plio-Pleistocene mammalian biostratigraphy of Atlantic Morocco. Quaternaire, 13(1), 43–53.Google Scholar
  38. Lacombe, J. P., Daugas, J.-P., & Sbihi-Alaoui, F. Z. (1990). La nécropole néolithique de Rouazi-Skhirat (Maroc). Présentation de l’étude des sépultures. Bulletin et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 2(3–4), 55–60.Google Scholar
  39. Lacombe, J.-P., El Hajraoui, M. A., & Daugas, J.-P. (1991). Etude anthropologique préliminaire des sépultures néolithiques de la grotte d’El Mnasra (Témara, Maroc). Bulletin de la Société d’Anthropologie du Sud-Ouest, Bordeaux, 26, 163–176.Google Scholar
  40. Nespoulet, R. (2005). Les sites majeurs du Maroc atlantique entre Rabat et Témara. In Archéologies. 20 ans de recherches françaises dans le monde, Association pour la diffusion de la pensée française, Paris, Coédition Recherche sur les civilisations/Maisonneuve & Larose, pp. 218–224.Google Scholar
  41. Oujaa, A. (1992). Etude anthropologique de la double sépulture d’El Harhoura II (Maroc). Thèse de Doctorat du Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris.Google Scholar
  42. Roche, J. (1956). Etude sur l’industrie de la grotte de Dar es Soltane. Bulletin d’Archéologie Marocaine, 1, 93–118.Google Scholar
  43. Roche, J. (1969). Fouilles de la grotte des Contrebandiers (Maroc). Palaeoecology of Africa, 4, 120–121.Google Scholar
  44. Roche, J. (1976). Chronostratigraphie des restes atériens de la grotte des Contrebandiers à Témara (Province de Rabat). Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 3–13(2), 165–173.Google Scholar
  45. Roche, J., & Texier, J.-P. (1976). Découverte de restes humains dans un niveau atérien de la grotte des Contrebandiers à Témara, Maroc. Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences, 282, 45–47.Google Scholar
  46. Ruhlmann, A. (1951). La grotte préhistorique de Dar es Soltane. Hesperis, 2.Google Scholar
  47. Smith, T. M., Tafforeau, P., Reid, D. J., Grun, R., Eggins, S., Boutakiout, M., et al. (2007). Earliest evidence of modern human life history in North African early Homo sapiens. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 104, 6128–6133.CrossRefGoogle Scholar
  48. Stoetzel, E. (n.d.) Les microvertébrés des gisements quaternaires du Maroc atlantique: Approche systématique, taphonomique et paléoécologique. Thèse du Muséum national d’Histoire naturelle (in preparation under the direction of Prof. Christiane Denys).Google Scholar
  49. Texier, J. P. (1986). Le site atérien du Chaperon-Rouge I (Maroc) et son contexte géologique. Bulletin d’Archéologie Marocaine, 16, 27–73.Google Scholar
  50. Texier, J.-P., Debénath, A., & Raynal, J.-P. (1982). Une stratigraphie complexe du Quaternaire continental marocain: Le Chaperon-Rouge II à Rabat, 9ème réunion annuelle des sciences de la terre, Société Géologique Française, 599.Google Scholar
  51. Vallois, H.-V., & Roche, J. (1958). La mandibule acheuléenne de Témara. Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences, 246, 3113–3116.Google Scholar
  52. Wrinn, P. J., & Rink, W. J. (2003). ESR dating of tooth enamel from Aterian levels at Mugharet el ’Aliya (Tangier, Morocco). Journal of Archaeological Science, 30, 123–133.CrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© Springer Science+Business Media, LLC 2008

Authors and Affiliations

  • Roland Nespoulet
    • 1
    Email author
  • Mohamed Abdeljalil El Hajraoui
    • 2
  • Fethi Amani
    • 2
  • Abdelwahed Ben Ncer
    • 2
  • André Debénath
    • 3
  • Abdelaziz El Idrissi
    • 4
  • Jean-Paul Lacombe
    • 5
  • Patrick Michel
    • 5
  • Aïcha Oujaa
    • 6
  • Emmanuelle Stoetzel
    • 7
  1. 1.Département de PréhistoireMuséum National d’Histoire Naturelle, UMR 5198ParisFrance
  2. 2.Institut National des Sciences de l’Archéologie et du PatrimoineRabatMorocco
  3. 3.Muséum National d’Histoire Naturelle, UMR 5198PerpignanFrance
  4. 4.Musée Archéologique de TangerMinistère de la CultureRabatMorocco
  5. 5.Université Bordeaux 1UMR 5199-PACEABordeauxFrance
  6. 6.Faculté des Sciences Aïn ChocCasablancaMorocco
  7. 7.Muséum National d’Histoire Naturelle, Département Systématique et EvolutionUMR 5202ParisFrance

Personalised recommendations