Tables fondamentales pour la réduction isostatique régionale

Résumé

En 1931, l’auteur a publié dans leBulletin géodésique, no 29, l’esquisse d’une nouvelle méthode de réduction isostatique régionale. Cet article contenait des tables, mais seulement pour un seul degré de régionalité et pour deux suppositions différentes sur la profondeur de la compensation: en supposant la compensation concentrée à une profondeur de 25 km., ou en la supposant répartie uniformément sur une épaisseur de l’écorce de 25 km. Depuis lors, l’auteur a entrepris le calcul de nouvelles tables, plus générales et calculées avec une plus grande précision; il aurait voulu les établir plus rapidement, mais, empêché par d’autres occupations, il n’a pu commencer ce travail qu’en 1936. Ces tables ont exigé un travail considérable, qui a duré jusqu’à maintenant. Le présent Mémoire ne contient que ces tables, précédées d’une courte Introduction; une prochaine publication donnera des détails sur la démonstration des formules nécessaires et sur les calculs. La Commission géodésique néerlandaise a assumé les frais de ceux-ci.

This is a preview of subscription content, log in to check access.

Author information

Affiliations

Authors

Corresponding author

Correspondence to F. A. Vening Meinesz.

Additional information

Président de l’Association de l’Association internationale de Géodésie

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Meinesz, F.A.V. Tables fondamentales pour la réduction isostatique régionale. Bull. Géodésique 63, 711–776 (1939). https://doi.org/10.1007/BF03032435

Download citation