Skip to main content

The use of phenazocine (prinadol®) as an adjunct in paediatric anaesthesia

Summary

Phenazocine is an effective agent for use in children. The dosage range varies between 0.01 and 0.02 mg./kg. A reasonable dosage of phenazocine may be calculated as being approximately 1/10 that of morphine and 1/100 that of meperidine. Phenazocine is an effective adjunct for use with nitrous oxide-oxygen anaesthesia, especially if the anaesthesiologist is skilled in assisted or controlled respiration techniques.

Résumé

Nous avons entrepris cette étude dans le but de déterminer la valeur analgésique du benzomorphan phénazocine (Prinadol) songeant à l’employer chez les enfants, (1) soit comme sedation pré-opératoire, (2) soit au cours de l’anesthésie générale en complément du protoxide d’azote, (3) soit au cours des suites opératoires pour calmer l’agitation et la douleur.

  1. (1)

    Après avoir déterminé au préalable la courbe dose-réponse de la phénazocine chez les enfants, nous avons cherché la valeur de cette substancte comme sédatif préopératoire, en employant la technique du double inconnu avec le pentobarbital, la morphine et le mépéridine. 224 enfants, dont l’age variait de 1 an à 12 ans, ont été observés et les résultats ont été compilés en comparant le degré de sedation et de dépression cardio-respiratoire et les autres effets secondaires.

  2. (2)

    Chez 50 enfants qui devaient subir une opération majeure, nous avons employé la phénazocine comme complément de l’anesthésie générale au protoxide d’azote. Une fois l’induction au protoxide d’azote terminée, nous avons injecté la phénazocine par voie endoveineuse à des doses calculées à 0.02 mgm par kilo. Nous avons vérifié si l’analgésie était adéquate et nous avons tenu compte de la fréquence des spasmes des cordes vocales et des dépressions respiratoires et cardio-vasculaires. Ce produit s’est avéré utile et efficace.

  3. (3)

    Nous avons employé la phénazocine chez 100 enfants pour calmer l’agitation et la douleur post-opératoires. Toujours en utilisant la technique du double inconnu, nous avons fait une étude comparée en employant les doses suivantes: 0.02 mgm par kilo de phénazocine, 0.2 mgm par kilo de morphine et 2.0 mgm par kilo de mépéridine. Nous avons étudié l’intensité et la durée d’action et la fréquence d’effets secondaires. De façon générale, cet agent se compare favorablement aux autres narcotiques.

References

  1. 1.

    Eddy, N. B., Murphy, J. G., &May, E. L. Structures Related to Morphine J Extension of Grewe Morphenan Synthesis in Benzomorphan Series and Pharmacology of Some Benzomorphans. J. Org. Chem.22: 1370 (1957).

    Article  CAS  Google Scholar 

  2. 2.

    Eckenhoff, J. E. Phenazocine, a new Benzormorphan Narcotic Analgesic. Anesthesiology20: 355 (1959).

    PubMed  Article  CAS  Google Scholar 

  3. 3.

    Krumkerman, L. W.;Gkeisheimer, E. M.;Rusy, B. F., &Ellis, D. W. Comparison of Effects of Phenazocine and Meperidine on Respiration. Anesthesiology21: 370 (1960).

    Article  Google Scholar 

  4. 4.

    Smith, R. M., &Jeffries, M. The Evaluation of Sedative Agents for Preoperative Use. in Children. Anesth. & Analg.38: 166 (1959).

    CAS  Article  Google Scholar 

Download references

Author information

Affiliations

Authors

Corresponding authors

Correspondence to Robert M. Smith or John B. Stetson.

Additional information

This paper was presented at the Second World Congress of Anaesthesiologists, Toronto, September 4-10, 1960. The study was carried on by the aid of a grant from Smith, Kline and French Laboratories, Inc.

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Smith, R.M., Stetson, J.B. The use of phenazocine (prinadol®) as an adjunct in paediatric anaesthesia. Can. Anaes. Soc. J. 8, 575–580 (1961). https://doi.org/10.1007/BF03021391

Download citation

Keywords

  • Morphine
  • Nitrous Oxide
  • Respiratory Depression
  • Meperidine
  • Nous Avons