Advertisement

Bulletin Volcanologique

, Volume 33, Issue 4, pp 1220–1228 | Cite as

A propos du volcanisme d’âge plio-quaternaire d’Afghanistan central: ignimbrites et brèches de nuées péléennes

  • P. Bordet
Article

Résumé

Un important volcanisme d’âge plio-quaternaire existe en Afghanistan oriental (Hazarajat).

D’après les reconnaissances exécutées jusqu’ici, il présente les caractères suivants:
  1. 1 -

    Au point de vue magmatique, il est rhyodacitique ou dacitique; il n’y a ni rhyolites vraies ni basaltes connus.

     
  2. 2 -

    Il se répartit dans un triangle mesurant environ 90 km sur 40. Il est associé à une dépression N-S, d’origine probablement volcano-tectonique, orientée selon la grande hauteur de ce triangle.

     
  3. 3 -

    Il comporte des appareils de grande taille: deux volcans jumeaux ont une altitude supérieure à 4.500 m et un diamètre de l’ordre de 20 km; d’autres sont plus petits; enfin il existe de nombreuses extrusions.

     
  4. 4 -

    La particularité de tous ces appareils est d’avoir présenté deux phases successives de fonctionnement, d’importance, en général, à peu près équivalente:

     
  5. a)

    une première phase d’émissions d’ignimbritessensu lato débutant par des pluies de cendres, suivies par des « ash flow » contenant des passées d’ignimbritessensu stricto;

     
  6. b)

    une seconde phase d’émission de « nuées ardentes péléennes » débutant par une dalle vitreuse mise en place par une éruption paroxysmale, suivie par des brèches péléennes; l’activité s’est achevée par la mise en place de dômes d’extrusion.

     
Lors de la première phase, le magma, émis de façon à peu près continue, contenait une très grande quantité de gaz, alors que dans la seconde, gaz et magma se trouvaient séparés et l’émission se faisait par explosions successives. Le volcanisme récent d’Afghanistan est encore mal connu; pourtant son intérêt résulte autant de sa position géographique en Asie, que du volume des produits qu’il a émis. Signalé parJ. Bartoux en 1933, il a été reconnu parA. F. De Lapparent etJ. De Lavigne Sainte Suzanne (1963), et figure sur la carte géologique de la Mission Allemande (1964). Des levers cartographiques ont été réalisés dans la partie nord parA. Boutière (1964–1967). Plus récemment, j’ai poursuivi l’étude de sa partie méridionale, dans le cadre de levers réguliers de la Carte géologique d’Afghanistan au 1/50.000°. Voici les principaux faits que l’on peut retenir dans l’état actuel des recherches.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. Bartoux, J., 1933,Le Siwalik et les roches volcaniques d’Afghanistan. C.R. Ac. Sc., T. 196, p. 946.Google Scholar
  2. De Lapparent, A. F., Bordet, P., 1963,Du volcanisme en Afghanistan central. Bull. Soc. geol. France (7), T. 5, p. 214.Google Scholar
  3. —————, 1964,Sur l’importance et l’extension du volcanisme récent de Nawar (Afghanistan). Bull. Volc., T. 28, p. 107.CrossRefGoogle Scholar
  4. German Geological Mission in Afghanistan, 1964,Geological Map of Afghanistan.Google Scholar

Copyright information

© Stabilimento Tipografico Francesco Giannini & Figli 1969

Authors and Affiliations

  • P. Bordet
    • 1
  1. 1.Laboratoire de Minéralogie I.G.A.L.Paris 6°France

Personalised recommendations