Advertisement

Materials and Structures

, Volume 25, Issue 5, pp 313–316 | Cite as

On the identification of mathematical models for steel strees-strain curves

  • A. Colson
  • M. Boulabiza
Article

Abstract

The importance of a standardized mathematical model for the strain-stress curve of steel used in building technology is emphasized. The models proposed by RILEM TC 83-CUS are commented on in the framework of structural design at the ultimate limit state. A specific objective identification process is described and used with two categories of material. The idea of a skeleton curve depending only on the chemical composition is developed and proposed for discussion.

Keywords

Ultimate Strength Tangent Modulus Ultimate Limit State Skeleton Curve RILEM Technical Committee 
These keywords were added by machine and not by the authors. This process is experimental and the keywords may be updated as the learning algorithm improves.

Resume

L'avèment des méthodes de calcul des structures aux états limites ultimes incite le constructeur à tirer parti des propriétés des matériaux lorsque ceux-ci sont soumis à de grandes déformations. La Commission Technique 83 de la RILEM propose des relations mathématiques pour modéliser le comportement des aciers de construction et notamment pour traduire l'effet généralement bénéfique de l'écrouissage. La contre-partie de ce gain est une plus grande complexité du modèle résultant de la non linéarité. Ainsi les coefficients des expressions mathématiques sont plus délicats à déterminer et peuvent varier selon la procédure d'identification qui est utilisée pour les établir. L'article propose une méthode objective d'identification en ce sens qu'elle n'attribue pas de rôle particulier à certains points de la courbe expérimentale qui est ainsi exploitée dans sont intégralité. Les résultats obtenus permettent d'envisager l'exsistence d'une courbe ‘squelette’ pour un matériau de composition chimique donnée, ce qui fixerait certaines propriétés mécaniques fondamentales, étant entendu que les autres propriétés mécaniques dépendraient du processus findal d'élaboration du produit.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

References

  1. 1.
    Eurocode 3, ‘1990 Design of Steel Structures’, Vols 1 and 2 Issue 3 (Commission of the European Communities, Brussels, 1990).Google Scholar
  2. 2.
    RILEM Draft Recommendation. TC 83-CUS, ‘Fundamental mechanical properties of metals’,Mater. Struct. 23 (1990) 35–46.CrossRefGoogle Scholar
  3. 3.
    Pilvin, P., ‘Modélisation du Comportement des Assemblages de Structures à Barres’ Thèse de IIlème cycle, Université de Paris VI (1983).Google Scholar
  4. 4.
    Kato, B., Aoki, H., and Yamanouchi, H., ‘Standardized mathematical expression for stres-strain relations of structural steel under monotonic and uniaxial tension loading’,Mater. Struct. 23 (1990) 42–58.CrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© RILEM 1992

Authors and Affiliations

  • A. Colson
    • 1
  • M. Boulabiza
    • 1
  1. 1.Laboratoire de Mécanique et Technologie ENS Cachan/CNRS/Universtié Paris 6France

Personalised recommendations