Advertisement

Entomophaga

, Volume 19, Issue 4, pp 493–500 | Cite as

Action predatrice d'eublemma scitula [Lepidoptera Noctuidae, Erastriinae] dans le Sud de la France

  • A. Panis
Article

Résumé

La chenille d'Eublemma scitula (Rambur) est prédatrice de onze espèces de de Cochenilles (Homoptera, Coccoidea, Coccidae) dans le Sud de la France. Son rôle en tant que facteur de mortalité de la Cochenille noire de l'olivier et des agrumes,Saissetia oleaeOlivier, est intéressant à connaître pour son emploi éventuel comme agent de lutte, biologique. Le régime alimentaire, la multiplication, le cycle biologique, le nombre de générations, l'action du milieu environnant sur le niveau de population du prédateur en verger, ses ennemis naturels, sont étudiés. La chenille est de préférence oophage mais peut facilement devenir hématophage ou larviphage. Il y a trois générations par an, l'hivernation ayant lieu au stade larvaire ou nymphal, avec une diapause des individus qui se chrysalident à l'automne. Le papillon pond là où une des ses cochenilles-hôtes pullule, quelle que soit l'espèce, mais de préférence auprès de cochenilles gravides ou prêtes à pondre. L'action prédatrice est conditionnée par la coïncidence chronologique entre le vol du papillon et l'état physiologique attractif d'une proie. Ce caractère rend compte partiellement de brusques variations du taux de prédatisme deS. oleae dans certaines localités. La Fourmi d'Argentine est le principal facteur limitant du prédatisme de la chenille. La fourmiCrematogaster scutellarisOlivier ne gêne pas cette action prédatrice. Trois Hyménoptères parasites de la teigne de l'olivier,Apanteles xanthostigmusReinhard,Elasmus flabellatusFonsc.,Hockeria bifasciataWalker, attaquent également la chenille du Noctuide quand elle vit sur olivier. Deux autres parasites de la chenille,Cirrospilus subviolaceusThomson etCopidosoma bolivariMercet, sont trouvés pour la première fois dans la biocénose parasitaire d'un insecte de l'olivier.

Summary

More species of coccids than previously recorded are preye don byEublemma scitulaRambur in Southern of France. Diet and development of the caterpillar are discussed. Life-history and number of generations of this moth on Olive trees are defined for French Riviera. Action of environment, notably egg-laying Coccids living near olive trees, on rate of predation ofSaissetia oleaeOlivier by caterpillars ofE. scitula is established. Natural enemies of caterpillars in Alpes-Maritimes and Corsica are four species of Chalcid, one Braconid and Argentine Ant, the latter preventing predation.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. Rambur, S. — 1833. Catalogue des Lépidoptères de Corse. —Ann. Soc. entomol. Fr., 2, 27–83.Google Scholar
  2. Rouzaud, H. — 1893. Un ennemi des Cochenilles. Mœurs et métamorphoses d'un Lépidoptère carnassier,Erastria scitula. —Progrès agric. vitic., Montpellier, 373–380.Google Scholar
  3. Silvestri, F. — 1908. La Tignola dell'Olivo (Prays oleellus Fabr.). —Boll. Lab. Zool. gen. agrar., Portici, 2, 83–184.Google Scholar

Copyright information

© Le François 1974

Authors and Affiliations

  • A. Panis
    • 1
  1. 1.Station de Zoologie et de Lutte BiologiqueI.N.R.A.Antibes

Personalised recommendations