Experientia

, Volume 26, Issue 3, pp 267–269 | Cite as

Electrophysiological evidence for the action of light on the pineal gland in the rat

  • A. Newman Taylor
  • R. W. Wilson
Specialia Physiologica

Keywords

Pineal Gland Prussian Blue Superior Cervical Ganglion Lower Ambient Temperature Tonic Level 

Résumé

La lumière a un effet inhibiteur sur l'activité électrique tonique spontanée de l'épiphyse du rat, enregistrée dans l'obscurité. Les éléments photosensibles se trouvent au niveau des yeux. Le fait que la réponse a été bloquée par le chlorure de hexamethonium suggère qu'elle est transmise à l'épiphyse par les nerfs sympathiques postganglionnaires.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Birkhäuser-Verlag 1970

Authors and Affiliations

  • A. Newman Taylor
    • 1
  • R. W. Wilson
    • 1
  1. 1.Department of Anatomy and Brain Research InstituteUniversity of California School of MedicineLos AngelesUSA

Personalised recommendations