Advertisement

Orthopédie Traumatologie

, Volume 3, Issue 2, pp 143–146 | Cite as

La prothèse totale de genou "SeM" Réflexions à propos d'une série homogène de 50 cas revus avec un recul de 2 à 10 ans

  • D. Schmitt
  • Ph. Bernard
  • M. Brodin
Introduction
  • 13 Downloads

Résumé

Les auteurs rapportent une expérience homogène de 10 ans d'une prothèse totale de genou cimentée semi-contrainte en acier inoxydable 316 L coulé et coussin tibial amovible en polyéthylène. Sur 68 patients opérés, 50 ont pu être suivis avec un recul moyen de 6 ans. Les résultats obtenus, selon le score 100 points, sont sensiblement comparables à ceux publiés dans la Littérature pour ce type de prothèse avec 84 % de malades entre 80 et 100 et un indice de satisfaction positif dans 94 % des cas. Toutefois, il est noté sur le plan anatomique une fréquence non négligeable de défauts de positionnement (5 %) et sur le plan fonctionnel, 40 % des cas présentent un sentiment d'insécurité à la descente des escaliers. Cette insécurité est liée principalement à des problèmes techniques en rapport avec un ancillaire très approximatif à l'époque étudiée et qui est maintenant amélioré. Malgré ses résultats relativement moyens, ce type de prothèse, en raison de sa facilité et rapidité de mise en place, doit encore trouver des indications chez des malades de grand âge aux exigences physiques modestes.

Mot clé

Prothèses de genou 

The total knee prosthesis "SEM". Study of a series of 50 cases with a follow-up from 2 to 10 years

Abstract

The authors report an homogeneous series over ten years of a cemented total prosthesis of the knee, semi-constraint, in a stainless steel, 316 L cast, and a removable tibial cushion in polyethylene. On 68 patients operated on, 50 have been followed up with an average follow-up of 6 years. The results obtained, allowing a score of 100 points, are comparable to those published in the literature for this type of prosthesis, with 84 % of patients between 80 and 100, and a positive index of satisfaction in a 94 % of cases. Nevertheless, from an anatomical point of view, we noticed a non negligible frequency of a defect in position (5%) and from a fonctional point of view, 40% of the patients have a feeling of insecurity in going down steps. This feeling of insecurity is particulary linked to technical problems in relation with the instrumentation, very approximate at the time it was studied, and which is now improved. In spite of its average results, this type of prosthesis, thanks to its ease and speed of placement, must find some indications for elderly people with a modest requirements.

Key word

Knee prostheses 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    (1984) Symposium : Les Prothèses Totales du genou à plus de 5 ans. 57e Réunion annuelle de la SOFCOT, Paris, Nov. 1982. Rev Chir Orthop 3 : 163–206Google Scholar
  2. 2.
    Imbert JC (1984) Etat actuel des prothèses à glissement bicompartimentales à 2 éléments. Rev Chir Orthop 3: 199–202Google Scholar
  3. 3.
    Bass H, Lecuire F, Rebouillat J (1989) Bilan de 169 prothèses totales de genou d'lnsall et d'lnsall-Burstein dont 53 revus entre 4 et 9 ans de recul. Rev Chir Orthop [Suppl I]: 144Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag 1993

Authors and Affiliations

  • D. Schmitt
    • 1
  • Ph. Bernard
    • 1
  • M. Brodin
    • 1
  1. 1.Clinique de Traumatologie et d'OrthopédieNancy CedexFrance

Personalised recommendations