Advertisement

Qualitas Plantarum et Materiae Vegetabiles

, Volume 21, Issue 3, pp 223–228 | Cite as

La vitamine C dans les peches destinees a la conserve

  • Michel Souty
Article

Resume

La teneur en Vitamine C des fruits de 34 variétés de pêchers, fruits destinés à la fabrication de fruits au sirop, a été étudiée.

Cette teneur est relativement faible et varie beaucoup selon les variétés (5 à 17 mg pour 100 g de pulpe fraiche), mais elle semble assez stable, pour une même variété, selon l'année.

Aprés appertisation les pertes en Vitamine C sont de l'ordre de 15 à 45 pour 100 de la quantité initiale, et semblent dépendre de la variété.

Abstract

The Vitamin C content of 34 peach varieties, fruits which served to the fabrication of fruits in sirup, has been studied.

This content is relatively poor and depends upon the varieties (5 to 17 mg for 100 g of fresh pulp) but it seems stable enough for each variety according to the year.

After canning the loss in Vitamin C is about 15 to 45% of the initial quantity and this seems dependent of the variety.

Zusammenfassung

Der vitamin C-Gehalt von 34 Pfirsichsorten zur Fabrikation von Pfirsichkonserven wurde untersucht. Der relativ geringe Gehalt (5 bis 17 mg/100 g des frischen Fruchtfleisches) ist sortenabhängig und scheint innerhalb verschiedener Jahre ziemlich gleich zu bleiben.

Nach der Konservierung ist ein Vitamin C-Verlust von 15 bis 45% der ursprünglichen Menge zu verzeichnen. Auch dies scheint sortenabhängig zu sein.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

References bibliographiques

  1. Ournac, A. (1953). Recherches sur la variation de la teneur en acide ascorbique et en facteur P du jus de raisin en fonction de son mode de préparation.Ann. Technol. agric. 2:99–111.Google Scholar
  2. Peynaud, E. (1948). L'acide ascorbique (Vitamine C) dans les pêches.Rev. Hort., 31:69–73.Google Scholar
  3. Peynaud, E. (1950). La Vitamine C dans les fruits à noyau de la récolte 1949.Rev. Hort. 33:24.Google Scholar
  4. Souty, M., Perret, Annick & Andre, P. (1967). Premières observations sur quelques variétés de pêches destinées à la conserve.Ann. Technol. agric. 16 (1):55–68.Google Scholar
  5. Souty, M., Poggi, Annick & Breuils, Liliane. (1967). Données techniques intéressant la technologie des pêches de conserve: Connaissance du matérial végétal.Bull. techn. Inform. 220:505–522.Google Scholar
  6. Souty, M., Andre, P., Poggi, Annick & Breuils, Liliane. (1970). Caractéristiques et problèmes technologiques des pêches Pavies utilisées pour la conserve (oreillons au sirop).Bull. techn. Inform. 246:39–46.Google Scholar
  7. Ulrich, R. & Delaporte, N. (1970). L'acide ascorbique dans les fruits conservés par le froid, dans l'air et en atmosphère contrôlée.Ann. Nutrit. Alim. 24 (3):287–325.Google Scholar

Copyright information

© Dr. W. Junk N.V. 1972

Authors and Affiliations

  • Michel Souty
    • 1
  1. 1.Station de Technologie des Produits Végétaux Centre de Recherches d'AVIGNON — 84 MONTFAVETInstitut National de la Recherche AgronomiqueFrance

Personalised recommendations