Advertisement

Prise en charge et suivi des cancers du col utérin : la réalité à Antananarivo, Madagascar

  • N. R. E. HasiniatsyEmail author
  • I. M. Ernestho-ghoud
  • S. A. Ralamboson
  • L. I. Rabarijaona
  • F. Rafaramino
Article Original / Original Article

Résumé

Introduction

Le cancer du col utérin constituerait la première cause de mortalité par cancer chez la femme et la population générale à Madagascar selon les estimations du Globocan 2008. Nous avons comme objectif de décrire la prise en charge et le suivi du cancer du col utérin dans le service d’oncologie du centre hospitalier universitaire/hôpital Joseph-Ravoahangy-Andrianavalona (CHU/HJRA), Antananarivo, Madagascar durant l’année 2006, pour essayer de comprendre cette situation.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective exhaustive, descriptive réalisée dans le service d’oncologie du CHU/HJRA sur 96 patientes porteuses de cancer du col vues entre le 1er janvier et le 31 décembre 2006 et leur suivi à cinq ans.

Résultats

Les symptômes duraient entre un et six mois avant la consultation en oncologie pour 52,80 % (n = 50) des patientes. Le principal signe inaugural était la métrorragie: 71,87 % (n = 69) des cas. Le carcinome épidermoïde représentait 88,50 % (n = 85) des types histologiques. Les patientes avec une maladie localisée au col utérin étaient de 17,70 %, soit 17 patientes. Vingt-sept (27,10 %) patientes avaient bénéficié d’une association radio-chirurgie. Un quart des patientes diagnostiquées sont suivies 12 mois après le diagnostic.

Conclusion

La présentation clinique et les variétés diagnostiques du cancer du col utérin à Madagascar ne diffèrent pas des autres pays. Par contre, les Malgaches mettent un peu plus de temps pour venir consulter en oncologie, et le délai de suivi des patients est très court. Et cela, pendant un temps où la radiothérapie était fonctionnelle à Madagascar.

Mots clés

Cancer Col de l’utérus Madagascar Suivi Traitement 

Management and Follow-up of the Cervical Cancer: Reality in Antananarivo, Madagascar

Abstract

Introduction

The cervical cancer would be the leading cause of cancer death in women and the general population in Madagascar estimated the Globocan 2008. Our aim was to describe management and follow-up of cervical cancer in the oncology department of the University Hospital/Hospital Joseph-Ravoahangy-Andrianavalona (HJRA), Antananarivo, Madagascar, among patients seen in 2006 to understand this situation.

Patients and methods

This was a retrospective, comprehensive, descriptive study performed at the oncology department of the CHU/HJRA (University hospital Jospeh Ravoahangy Andrianavalona) among 96 patients with cervical cancer seen between 1 January and 31 December 2006 and 5 years follow-up.

Results

Symptoms lasted between 1 and 6 months before the oncology consultation for 52.80% (N = 50) of patients. The main sign was the metrorrhagia found in 71.87% (N = 69) of cases. Squamous cell carcinoma accounted for 88.50% (N = 85) of histological types. Patients with localized disease of the cervix were 17.70%, or 17 patients. Twenty seven (27.10%) patients received a combination radio-surgery. A quarter of patients diagnosed are followed up after 12 months of diagnosis.

Conclusion

The clinical presentation and diagnostic varieties of cervical cancer in Madagascar do not differ from other countries. However, the Malagasy women with uterine cervix cancer put more time to come at the oncology department, and the follow-up of these patients is very short. These situations happened during a time on which radiotherapy was yet functional in Madagascar.

Keywords

Cancer Clinico-pathologic Follow-up Madagascar Treatment 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Ferlay J, Shin HR, Bray F, et al (2010) Globocan 2008 v2.0, Cancer incidence and mortality worldwide: IARC CancerBase no 10 [Internet]. International Agency for Research on Cancer, Lyon, France. Available from: http://globocan.iarc.fr, accessed on 23/09/2012Google Scholar
  2. 2.
    Rafaramino F, Rabarijaona L, Randriamampandry A, et al (2004) Brochure-guide en cancérologie à l’usage des médecins. TPFLM, Antananarivo, 1re édition, pp 3–4Google Scholar
  3. 3.
    Hasiniatsy NRE, Rabarijaona L, Rafaramino F (2011) Évolution des aspects épidémiologiques du cancer du col utérin dans le service d’oncologie d’Antananarivo, Madagascar. J Afr Cancer 3:3–7CrossRefGoogle Scholar
  4. 4.
    Rakotondrajaona NH, Razafindratrimo HST, Zafisaona G (1998) Aspects épidémiologiques du cancer du col utérin à Madagascar. Arch Inst Pasteur Madagascar 64:66–70Google Scholar
  5. 5.
    Institut national de la statistique (2012) Nombre de la population de Madagascar par région et district de 1993 à 2011. Disponible sur http://www.instat.mg (dernier accès le 2 janvier 2014)Google Scholar
  6. 6.
    Raharisolo-Vololonantenaina CR, Rabarijaona LP, Soares JL, et al (2003) Bilan des cancers du col utérin diagnostiqués à l’institut Pasteur de Madagascar de 1992 à 2002. Arch Inst Pasteur Madagascar 69:77–81PubMedGoogle Scholar
  7. 7.
    Devesa SS, Diamond EL (1980) Association of breast cancer and cervical cancer incidences with income and education among whites and blacks. J Natl Cancer Inst 65:515–528PubMedGoogle Scholar
  8. 8.
    Alejandro M, Frias-Mendivil M (2000) Epidemiology of cervical cancer. Cancer Invest 18:584–590CrossRefGoogle Scholar
  9. 9.
    Bouuaert C, Cabut CH (1995) Place du médecin généraliste dans une stratégie de dépistage du cancer du col utérin. Rev Med Liege 50:517–524PubMedGoogle Scholar
  10. 10.
    Dargent D (1998) Cancers de la vulve, du vagin et du col utérin. In: Gynécologie. Universités Francophones 3:147–162Google Scholar
  11. 11.
    N’guessan K, Kouakou F, Loué V, et al (2009) Le Cancer du col de l’utérus: aspects épidémiologiques et prise en charge en milieu africain. Mali Med 24:27–30PubMedGoogle Scholar
  12. 12.
    Lankoande J, Sakande B, Ouédraogo A, et al (1998) Le cancer du col utérin dans le service de gynécologie-obstétrique du centre hospitalier national Yalgado-Ouédraogo de Ouagadougou (Burkina Faso): aspects épidémiocliniques et anatomopathologiques. Med Afr Noire 45:442–445Google Scholar
  13. 13.
    Ratinahinana S, Razanamparany PV, Razafintsalama B, et al (1995) Étude de 79 dossiers de cancers invasifs du col utérin dans le service de cancérologie d’Antananarivo. Peut-on améliorer les délais diagnostiques ? Cahiers Santé 5:195–198Google Scholar
  14. 14.
    Institut national de la statistique/Direction des statistiques économiques (2007) Situation économique au 1er janvier 2006. INSTAT AntananarivoGoogle Scholar
  15. 15.
    Abboud J, Attieh E, Germanos A (1992) Cancer invasif du col utérin. Traitement adapté en fonction des moyens thérapeutiques disponibles. J Gynecol Obstet Biol Reprod 21:19–22Google Scholar
  16. 16.
    Dargent D, Kouakou F, Cholmier M, Adeleine P (1991) Cancer du col chez la femme de moins de 35 ans et moins: une nouvelle maladie ? Rev Fr Gynecol Obstet 86:635–638PubMedGoogle Scholar
  17. 17.
    Marie G, Barjot PH, Crouet H, et al (1993) Le cancer cervical de la femme jeune. J Gynecol Obstet Biol Reprod 22:743Google Scholar
  18. 18.
    Thome Saint-Paul M, Bremond A, Rochet Y (1993) Le cancer du col utérin avant 35 ans: aspects épidémiologiques et pronostiques. J Gynecol Obstet Biol Reprod 22:737–742Google Scholar
  19. 19.
    Yomi J, Monkam G, Tagni O, et al (1996) Prise en charge thérapeutique des cancers du col utérin: à propos d’une série de 111 malades. Med Trop 56:159–162Google Scholar
  20. 20.
    Banza K, Kizonde J, Unga M, et al (1999) Cancer du col de l’utérus: problématique de la prise en charge. À propos de 40 cas observés à l’hôpital de Lumumbashi. Lub Med 2Google Scholar
  21. 21.
    Mouele Sone A, Essomba M, Fezeu M, et al (1994) Intérêt de la radiothérapie dans le traitement du cancer du col utérin dans les pays en développement. Med Afr Noire 41:187–192Google Scholar
  22. 22.
    Touré P, Corre P, Diab A (1981) Le cancer du col en milieu africain à Dakar. Étude rétrospective de 411 cas observés à l’institut du Cancer. Dakar Med 26:59–70PubMedGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France 2014

Authors and Affiliations

  • N. R. E. Hasiniatsy
    • 1
    Email author
  • I. M. Ernestho-ghoud
    • 1
  • S. A. Ralamboson
    • 2
  • L. I. Rabarijaona
    • 1
  • F. Rafaramino
    • 1
  1. 1.Service oncologie-hématologie-radiothérapiehôpital universitaire Joseph-Ravoahangy-AndrianavalonaAntananarivoMadagascar
  2. 2.Service de médecine interne et de maladies cardiovasculairescentre hospitalier de SoavinandrianaAntananarivoMadagascar

Personalised recommendations