Côlon & Rectum

, Volume 10, Issue 4, pp 219–225

Définition et épidémiologie du grêle court et de l’insuffisance intestinale

Dossier Thématique / Thematic File
  • 35 Downloads

Résumé

Le syndrome du grêle court (SGC) est défini par une résection étendue de l’intestin grêle laissant en place moins 200 cm d’intestin post-duodénal et entraînant une malabsorption sévère des nutriments, des micronutriments, de l’eau et des électrolytes. Le type de SGC est ensuite distingué par une classification anatomique : l’entérostomie terminale (type I anatomique), l’anastomose jéjuno-colique (type II anatomique) et l’anastomose jéjuno-iléocolique (type III anatomique). Les types II et III sont de meilleur pronostic car la malabsorption est moins sévère. Les données épidémiologiques sont très imprécises. On estime la prévalence du SGC entre 5 et 10 par million d’habitants, et son incidence à 2 par million d’habitants et par an. Le SGC est à distinguer de l’insuffisance intestinale, qui correspond à une réduction des fonctions intestinales en dessous du minimum nécessaire pour l’absorption des macronutriments, et/ou de l’eau et des électrolytes, ce qui entraîne une dépendance à une supplémentation intraveineuse pour maintenir l’état de santé et/ou la croissance. L’insuffisance intestinale est classée en trois types selon la durée et l’état clinique du patient. Le type I correspond à une insuffisance intestinale aiguë, de courte durée et de rémission spontanée. Le type II correspond à une insuffisance intestinale aiguë, prolongée, nécessitant une supplémentation parentérale de plusieurs semaines ou mois. Le type III correspond aux situations chroniques de patients métaboliquement stables, nécessitant une supplémentation pendant plusieurs mois ou années. La prévalence du type II fonctionnel serait d’environ 9 patients par million d’habitants et celle du type III secondaire à une maladie curable entre 5 et 20 par million d’habitants. La dernière entité est la déficience intestinale, qui correspond à une réduction de la fonction absorptive n’induisant pas la nécessité d’une supplémentation intraveineuse.

Mots clés

Syndrome du grêle court Prévalence Nutrition parentérale Insuffisance intestinale 

Definition and epidemiology of short bowel syndrome and intestinal failure

Abstract

Short bowel syndrome (SBS) is defined by a remaining post-duodenal small bowel in continuity of less than 200 cm, leading to a malabsorption of macronutrients and/or water, electrolytes and micronutrients. Depending on the anatomy of the remnant bowel, three categories of SBS are identified: end-jejunostomy (anatomical type I), jejunocolic anastomosis (anatomical type II) and jejunoileal anastomosis with côlon in continuity (anatomical type III). Types II and III have better prognosis thanks to better absorption. Despite the lack of precise epidemiological data, prevalence of SBS is estimated to be 5 to 10 cases per million, and its incidence about 2 cases per million per year.

SBS differs from intestinal failure (IF), defined as the reduction of gut function below the minimum necessary for the absorption of macronutrients and/or water and electrolytes, such that intravenous supplementation (IVS) is required to maintain health and/or growth. There are three types of IF, differentiated according to a functional classification. Type I is an acute, short-term IF, due to a usually self-limiting condition. Type II is a prolonged acute condition, requiring IVS over periods of weeks or months. Type III results from a chronic condition, in metabolically stable patients, and requires IVS over months or years. Prevalence of functional type II IF is estimated to be about 9 cases per million, and 5 to 20 per million for type III when due to a curable disease. The reduction of gut absorptive function that doesn’t require IVS is defined as “intestinal deficiency”.

Keywords

Short bowel syndrome Prevalence Parenteral nutrition Intestinal failure 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Lavoisier 2016

Authors and Affiliations

  1. 1.Unité d’assistance nutritionnelleCHRU de NancyVandœuvre-lès-NancyFrance

Personalised recommendations