Advertisement

Canadian Journal of Public Health

, Volume 89, Issue 1, pp 28–32 | Cite as

Mortalité attribuable au tabagisme au Québec

  • Benoît Lévesque
  • Louis Rochette
  • Suzanne Gingras
Article

Résumé

Dans les pays industrialisés, le tabagisme est la principale cause de morbidité évitable et de décès prématurés. Si la mortalité attribuable au tabagisme a déjà été estimée pour la population du Québec, elle ne l’a jamais été sur une base régionale. Dans le cadre de cette étude, nous avons calculé la mortalité attribuable à l’habitude de fumer par région socio-sanitaire au Québec pour 10 pathologies très fortement associées à l’habitude de fumer. Le calcul a été fait pour la période de 1984 à 1993 à l’aide des données issues du recensement de 1991 (variables démographiques), de l’enquête Santé-Québec 1987 (prévalence du tabagisme), du fichier des décès du Bureau de la statistique du Québec (mortalité), et de la cohorte américaine du “Cancer Prevention Study II” (risques relatifs). Pour les pathologies investiguées, 24 637 et 62 711 décès sont respectivement attribuables au tabagisme chez les femmes et les hommes durant la période à l’étude, soit des pourcentages attribuables de 29,4 et 51,2 %. Il n’y a pas de différence significative entre les régions, indiquant en cela un problème à l’échelle de la province. Ces données viennent de nouveau confirmer l’impact énorme de l’usage du tabac sur la santé de la population. La lutte contre le tabagisme est un choix de société qui s’impose d’emblée au Québec.

Abstract

In industrialized countries, tobacco smoking is the main cause of preventable morbidity and premature deaths. Although mortality attributable to smoking has already been estimated for the population of the province of Québec, it has never been studied on a regional basis. We calculated the mortality attributable to smoking by socio-sanitary regions of the province of Québec for 10 fatal diseases positively associated with smoking. The calculations were made for the years 1984 through 1993 taking into account Canadian Census data (demographic variables), the Santé-Québec survey (prevalence of smoking), the death registry of the “Bureau de la statistique du Québec” (mortality data), and the American cohort of the “Cancer Prevention Study II” (relative risks). For the diseases investigated, 24,637 and 62,711 deaths were attributable to smoking for women and men respectively during the period studied, thus representing 29.4% and 51.2% of attributable percentages. There is no statistical difference between the regions, which indicates a general problem for all the province. These data again confirm the incredible impact of smoking on public health. The struggle against smoking should be a primary area for action for the benefit of all Quebecers.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    Walds NS, Hackshaw, AK. Cigarette smoking: An epidemiologic overview. Br Med Bull 1996;52(1):3–11.CrossRefGoogle Scholar
  2. 2.
    Peto R, Lopez AD, Boreham J, et al. Mortality from smoking world-wide. Br Med Bull 1996;52(1):12–21.CrossRefGoogle Scholar
  3. 3.
    Makomaski Illing EM, Kaiserman, MJ. Mortality attributable to tobacco use in Canada and its regions, 1991. Can J Public Health 1995;89(4):257–65.Google Scholar
  4. 4.
    Fielding, JE. Smoking: Health effects and control, dans: Last JM et Wallace RB, Maxcy — Rosenau — Last Public Health and Preventive Medicine. Norwalk: Appleton and Lange, 1992;715–40.Google Scholar
  5. 5.
    Ministère de la Santé et des Services sociaux. Info-Recensement: Bulletin d’information sur le système de données du recensement (J36) du MSSS. Bulletin no. 95–1 Québec: Ministère de la Santé et des Services sociaux, 1995.Google Scholar
  6. 6.
    Santé-Québec. Banques de données de l’enquête Santé-Québec, 3 tomes. Montréal: Service diffusion et bureautique, division diffusion, Santé-Québec, 1989.Google Scholar
  7. 7.
    Bureau de la statistique du Québec. Registre des événements démographiques: Fichier des décès. Québec: Direction des statistiques sociodémographiques, Bureau de la statistique du Québec, 1993.Google Scholar
  8. 8.
    Garfinkel L, Heath, CW. Cancer Prevention Study II, the American Cancer Society prospective study. Stat Bull Metrop Insur Co 1992;73(4):21–29.Google Scholar
  9. 9.
    American Cancer Society. Cancer Prevention Study II, 1982–1988 (tableaux non publiés). Atlanta, GA.Google Scholar
  10. 10.
    Bouyer J, Hemon D, Cordier S, et al. Épidémiologie; Principes et méthodes quantitatives. Paris: Les éditions Inserm, 1993.Google Scholar
  11. 11.
    Conseil des affaires sociales et de la famille. Le point sur les habitudes de vie: Le tabac. Québec: Conseil des affaires sociales et de la famille, 1985.Google Scholar
  12. 12.
    Villeneuve P, Morrison H. Effets du tabagisme sur la santé au Canada: Mise à jour. Maladies chroniques au Canada 1994;15:117–19.Google Scholar
  13. 13.
    Basavaraj S. Smoking and loss of longevity in Canada. Can J Public Health 1993;84(5):343–45.Google Scholar
  14. 14.
    Santé-Québec. L’usage de la cigarette au Québec, 1985 à 1994: analyse d’enquêtes multiples, Monographie no. 4. Montréal: Santé-Québec, Ministère de la Santé et des Services sociaux, 1996.Google Scholar
  15. 15.
    Ministère de la Santé et des Services sociaux. Une législation québécoise contre le tabagisme, un choix pour la santé. Québec: Direction générale de la santé publique, Ministère de la Santé et des Services sociaux, 1995.Google Scholar
  16. 16.
    Reid D. Tobacco control: Overview. Br Med Bull 1996;52(1):108–20.CrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© The Canadian Public Health Association 1998

Authors and Affiliations

  • Benoît Lévesque
    • 1
  • Louis Rochette
    • 1
  • Suzanne Gingras
    • 1
  1. 1.Santé et environnementCentre de santé publique de QuébecBeauportCanada

Personalised recommendations