Advertisement

Canadian Journal of Public Health

, Volume 101, Supplement 3, pp S20–S23 | Cite as

La prévalence de l’anxiété chez les élèves des écoles intermédiaires et secondaires au Canada

  • Lucia Tramonte
  • Doug Willms
Recherche Quantitative

Résumé

Objectifs: L’anxiété de l’adolescent est associée à des caractéristiques individuelles et contextuelles. Nous avons voulu estimer la prévalence de l’anxiété chez les jeunes de la 6e à la 12e année et déterminer si elle est liée au statut socioéconomique et à la perception des compétences de l’élève et des défis de l’apprentissage.

Méthode: Nous avons utilisé les données transversales, représentatives à l’échelle nationale, du sondage Tell Them From Me mené à l’automne 2008. Les estimations de la théorie de la réponse à l’item et le point limite pour l’anxiété ont été établis à partir de six items de type Likert afférents à l’anxiété. Nous avons appliqué la théorie du Flow de Csikszentmihalyi en créant quatre combinaisons des processus d’apprentissage et des compétences des élèves.

Résultats: La prévalence de l’anxiété est plus forte chez les filles que chez les garçons, tant dans les écoles intermédiaires que secondaires. Elle ne varie pas beaucoup d’une école à l’autre, que ce soit au niveau intermédiaire ou secondaire. Moins de la moitié des élèves canadiens peuvent être considérés comme étant «en état de fluidité», c’est-à-dire convaincus de leur compétence et stimulés par les tâches scolaires. Les élèves qui doutent de leur compétence ont une probabilité presque deux fois plus grande d’éprouver de l’anxiété.

Conclusion: Les relations entre les compétences des élèves, les défis qui leur sont présentés à l’école et les problèmes d’anxiété méritent d’être étudiées par les parents et le personnel scolaire. Pour aller plus loin, on pourrait examiner le lien entre les évaluations directes des compétences des élèves et les indicateurs des pratiques d’enseignement et des politiques scolaires.

Mots clés

anxiété adolescent aptitude troubles de l’apprentissage état de fluidité sondage TTFM établissement scolaire 

Références

  1. 1.
    Kessler RC, Berglund P, Demler O, Jin R, Merikangas KR, Walters EE. Lifetime prevalence and age-of-onset distributions of DSM-IV disorders in the National Comorbidity Survey Replication. Arch Gen Psychiatry 2005;62(6):28–33.Google Scholar
  2. 2.
    Wang PS, Berglund P, Olfson M, Pincus HA, Wells KB, Kessler RC. Failure and delay in initial treatment contact after first onset of mental disorders in the National Comorbidity Survey Replication. Arch Gen Psychiatry 2005;62(6):603–13.CrossRefGoogle Scholar
  3. 3.
    Blanchard LT, Gurka MJ, Blackman JA. Emotional, developmental, and behavioral health of American children and their families: A report from the 2003 National Survey of Children’s Health. Pediatrics 2006;117(6):1202–12.CrossRefGoogle Scholar
  4. 4.
    Bowlby JW, McMullen K. À la croisée des chemins: premiers résultats de la cohorte des 18 à 20 ans de l’Enquête auprès des jeunes en transition. Ottawa (Ontario), Développement des ressources humaines Canada, Statistique Canada, 2003.Google Scholar
  5. 5.
    Pope DC. “Doing School”: How We Are Creating a Generation of Stressed out, Materialistic, and Miseducated Students. New Haven (Connecticut), Yale University Press, 2001.Google Scholar
  6. 6.
    Willms JD. Student Engagement at School: A Sense of Belonging and Participation. Results from PISA 2000. Paris, Organisation de coopération et de développement économiques, 2003.Google Scholar
  7. 7.
    Csikszentmihalyi M. Flow: The Psychology of Optimal Experience. New York, Harper & Row, 1991. Paru en version française sous le titre Vivre: la psychologie du bonheur; tr. Léandre Bouffard. Paris: R. Laffont, 2004.Google Scholar
  8. 8.
    Csikszentmihalyi M. Finding Flow: The Psychology of Engagement with Everyday Life. New York, Harper & Row, 1997.Google Scholar
  9. 9.
    Shernoff DJ, Csikszentmihalyi M, Schneider B, Shernoff ES. Student engagement in high school classrooms from the perspective of flow theory. School Psych Quart 2003;18:158–76.CrossRefGoogle Scholar
  10. 10.
    Raudenbush SW, Bryk AS. Hierarchical Linear Models, 2e éd., Newbury Park (Californie), Sage Publications Inc., 2002.Google Scholar
  11. 11.
    Hambleton RK, Swaminathan H, Rogers HJ. Fundamentals of Item Response Theory. Newbury Park, Sage Press, 1991.Google Scholar
  12. 12.
    Linden WV, Hambleton RK. Handbook of Modern Item Response Theory. New York, Springer, 1997.CrossRefGoogle Scholar
  13. 13.
    Willms JD. Developmental Trajectories of Canadian Children and Youth. Ottawa, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, 2008.Google Scholar
  14. 14.
    Bagnell A, Tramonte L, Willms JD. The Prevalence of Significant Mental Health Problems Among Canadian Youth and their Comorbidity with Cognitive and Health Problems. Ottawa, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, 2008.Google Scholar
  15. 15.
    Willms JD. Learning Divides: Ten Policy Questions about the Performance and Equity of Schools and Schooling Systems. Montréal, Institut de statistique de l’UNESCO, 2006.Google Scholar
  16. 16.
    Willms JD, Friesen F, Milton P. Qu’as-tu fait à l’école aujourd’hui? Transformer les salles de classe par l’engagement social, scolaire et intellectuel. Toronto, Association canadienne d’éducation, 2009.Google Scholar

Copyright information

© The Canadian Public Health Association 2010

Authors and Affiliations

  1. 1.Département de sociologieUniversité du Nouveau-Brunswick, Campus de FrederictonFrederictonCanada
  2. 2.Directeur de l’Institut canadien de recherche en politique socialeUniversité du Nouveau-BrunswickFrederictonCanada

Personalised recommendations