Advertisement

Étude du Rôle des facteurs géologiques dans la stabilité des carrières souterraines

  • C. Beaufrere
Article
  • 34 Downloads

Résumé

La stabilité des carrières souterraines est difficile à évaluer à moyen et long terme. Dans le but de connaitre les factuurs et d'expliquer les mécanismes qui sont responsables de son évolution, nous avons entrepris l'étude du rôle des phénomènes exogènes, des hétérogénéités et des discontinuités du milieu et du mat⪻riau dans 4 carrières souterraines de la Gironde (France). En nous appuyant sur l'analyse statistique des données, nous avons mis en évidence le rôle prépondérant de la porosité et de la teneur en argiles dans le comportement mécanique du calcaire. A l'échelle de la carrière, le rôle des facteurs géologiques semble moins prépondérant que celui des facteurs géométriques et mécaniques. C'est toutefois en les prenant en compte que l'on peut parvenir à une bonne compréhension du comportement du matériau vis-à-vis des phénomènes de fluage et de fatigue, dont le rôle semble, primordial dans la stabilité des carrières souterraines.

Study of the role of geological factors in the stability of underground quarries

Summary

The stability of underground quarries is difficult to evaluate on both a short term and long term basis. In order to know the factors and to explain the mechanisms which are responsible for its evolution, we have undertaken the study of the role of extraneous phenomenoms, of the heterogeneities and discontinuities of the environment and of the limestone in four underground quarries of the Gironde Region of France. By means of statistical data analysis, we have shown the main role of porosity and of the amount of clays in the mechanical behaviour of limestone. At the scale of the quarry the role of the geometric and mechanical factors seems to be more important than that of the geological factors. However, by taking the geological factors into consideration, we can arrive at a good understanding of the behaviour of limestone towards the phenomenoms of creep and fatigue whose role seems to be predominant in underground quarries stability.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. BAROU S.et al. (1982): Système de détection et d'alerte des éboulements en mine.7e conférence internationale sur les pressions de terrains. Liège, 1982, p. 1–13.Google Scholar
  2. BEAUFRÈRE C. (1986): Influence des facteurs géologiques, morphologiques et anthropiques sur le comportement et la stabilité de 4 carrières souterraines creusées dans le calcaire oligocène de la Gironde (France). Thèse de 3e cycle, Univ. Bordeaux III.Google Scholar
  3. BENZECRI F. (1980): Introduction à l'analyse des correspondances d'après un exemple de données médicales. Les cahiers de l'analyse des données, Vol. V, 1980, No. 3, p. 283–310.Google Scholar
  4. BERTRAND L.et al. (1982): Etude de l'influence du trafic routier de fort tonnage sur la stabilité des carrières souterraines situées à l'aplomb du CD 11 E.Revue de l'Industrie minérale, juin 1982. p. 1–14.Google Scholar
  5. BONVALLET J. et al. (1983): Stabilité des carrières souterraines: méthodes d'auscultation dynamique.Bull. AIGI n o 26–27, p. 193–200.Google Scholar
  6. DUNHAM R.J. (1962): Classification of carbonate rocks according to depositional texture.A.A.P.G. Bull. mémoiren o 1, p. 125–178.Google Scholar
  7. ELF-AQUITAINE (1975–1977): Essai de caractérisation sédimentologique des dépôts carbonatés. Ed. Elf-Aquitaine, Boussens-Pau, 2 tomes, 379 p.Google Scholar
  8. GAYET J. (1980): L'ensemble des environnements oligocènes nord-aquitains: un modèle de plate-forme marine stable à sédimentation carbonatée. Thèse d'Etat, Univ. Bordeaux I, tome 1, 387 p., tome 2, 288 p.Google Scholar
  9. GHOREYCHI M. (1983): Stabilité d'exploitations partielles avec piliers en état de post-rupture. Application au cas des carrières souterraines de craie. Thèse docteur-ingénieur, Inst. Nat. Polytech. de Lorraine, Nancy, 212 p.Google Scholar
  10. GONI J., RAGOT J.P. et SIMA A. (1969): Caractéristiques géométriques de la microfissuration des roches. Colloque de géotechnique, Toulouse, mars 1969.Google Scholar
  11. GOTTIS M. (1972): Néotectonique, séismicité et urbanisme.Bull. Soc. Linéenne Bordeaux, tome II, no 10, p. 235–238.Google Scholar
  12. GOTTIS M. et PRUD'HOMME R. (1962): Propos sur la tectonique vivante. Actes Soc. linn. Bordeaux, C. p. 33–38.Google Scholar
  13. PRATVIEL L. (1972): Essai de cartographie structurale et faciologique du bassin sédimentaire ouest-aquitain pendant l'Oligocène. Thèse d'Etat, Univ. Bordeaux I, 2 tomes, 629 p.Google Scholar
  14. PRUD'HOMME R. (1972): Analyse morphostructurale appliquée à l'Aquitaine occidentale et au golfe de Gascogne. Définition d'une méthodologie. Cartographie interprétative. Thèse Doctorat d'Etat, Univ. Bordeaux I, 365 p.Google Scholar
  15. sAPORTA G. (1978): Théories et méthodes de la statistique. Ed. Technip, Paris, 386 p.Google Scholar
  16. VOGT J. (1979): Les tremblements de terre en France.Mém. du B.R.G.M. n o 96, Ed. B.R.G.M. Orléans, 220 p.Google Scholar

Copyright information

© International Assocaition of Engineering Geology 1985

Authors and Affiliations

  • C. Beaufrere
    • 1
    • 2
  1. 1.Institut de GéodynamiqueUniversité de Bordeaux IIITalenceFrance
  2. 2.B.R.G.M.PessacFrance

Personalised recommendations