Advertisement

Introduction axiomatique de l'effilement

  • 31 Accesses

  • 6 Citations

Résumé

La notion classique de l'effilement qui utilise les fonctions surharmoniques peut être étudiée de même à partir de fonctions bien plus générales sur des espaces topologiques quelconques — Applications —.

Bibliographie

  1. [1]

    Bauer (Heinz),Une axiomatique du problème de Dirichlet pour certaines équations partielles elliptiques et paraboliques, « C. R. Acad. Sc. Paris », t. 250, 1960, p. 2672–2674.

  2. [2]

    Brelot (Marcel),Eléments de la théorie classique du potentiel, Paris, Centre de Documentation universitaire, 1959 (« Les cours de la Sorbonne », 3e cycle).

  3. [3]

    Brelot (Marcel),Lectures on potential theory, Bombay, 1960 (Tata Institute of fundamental Research, Lectures on Mathematics, no 19).

  4. [4]

    Brelot (Marcel),Séminaire de Théorie du potentiel, tomes 1 et 2, Paris, Institut Poincaré Secrétariat mathématique, 1957 et 1958.

  5. [5]

    Brelot (M.) etHervé (Mme R-M),Introduction de l'effilement dans une théorie axiomatique du potentiel, « C. R, Acad. Sc. Paris », t. 247, 1958, p 1956–1959.

  6. [6]

    Choquet (Gustave),Sur les fondements de la théorie fine du potentiel, « C. R. Acad. Sc. Paris », t. 244, 1907, p. 1606–1609; etSéminaire de Théorie du potentiel, t. 1, 1957, no 1, 10.

  7. [7]

    Doob (J. L),Probability methods applied to the first boundary value problem, « Proceedings of the 3rd Berkeley Symposium on mathematical statistics and probality », [3. 1954–1955 Berksley]; Vol. 2, p. 49–80. — Berkeley, Los Angeles, University of California Press, 1956.

  8. [8]

    Doob (J. L.),A non-probabilistic proof of the relative Fatou theorem, « Ann. Institut Fourier Grenoble », t. 9, 1959, p. 293–300.

  9. [9]

    Hervè (Mme, Rose-Marie),Développements sur une théorie axiomatique des fonctions surharmoniques, « C. R Acad. Sc. Paris », t. 248, 1959, p. 179–181.

  10. [10]

    Hervé (Mme, Rose-Marie),Topologie de l'ensemble des fonctions surharmoniques≥0et représentation intégrale, « C. R. Acad. Sc. Paris », t. 250, 1960, p. 2834–2836.Les fonctions harmoniques adjointes dans l'axiomatique de M. Brelot, « C. R. Acad. Sc. Paris », t. 250, 1960, p. 4263–4265 (19).

Download references

Author information

Additional information

À M. Enrico Bompiani pour son Jubilé scientifique.

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Brelot, M. Introduction axiomatique de l'effilement. Annali di Matematica 57, 77–95 (1962). https://doi.org/10.1007/BF02417728

Download citation