Advertisement

Mathematische Zeitschrift

, Volume 24, Issue 1, pp 47–104 | Cite as

Sur la théorie riemannienne des séries trigonométriques

  • A. Zygmund
Article

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

References

  1. 2).
    Cf. A. Rajchman, O Riemannowskiej zasadzie umiejscowienia (Sur le principe de localisation de Riemann). Comptes Rendus de la Soc. Scientif. de Varsovie11 (1918), fascic. 2, pp. 115–152.Google Scholar
  2. 11).
    Cf. A. Rajchman,, p. 120.Google Scholar
  3. 12).
    Cf. A. Rajchman, p. 128. L'énoncé, donné ici, de ce théorème et des théorèmes III et III′ ne diffère pas essentiellement de l'énoncé donné par M. Rajchman.Google Scholar
  4. 15).
    Cf. une remarque de A. Rajchman,, p. 135.Google Scholar
  5. 18).
    A. Rajchman,, p. 135.Google Scholar
  6. 19).
    Al. Rajchman l. c.Google Scholar
  7. 24).
    Les théorèmes analogues aux théorèmes I et II subsistent aussi dans le cas: γ<−1. Mais nous nous bornons au cas γ>−1, car, d'après un théorème enoncé par M. Chapman, Proc. London Math. Society9 (1911), p. 406 — toute série 69-1 est sommable (C, γ) pourvu que l'on aitu n=o(n γ) (γ<−1, γ≠−2, −3, ...).Google Scholar
  8. 38).
    Toute série convergente Σu n à coefficientsO(1/n) est sommable (C, −1+ε) (ε>0). Il en est de même pour les suitess n convergentes pourvu que l'on aitS nS n−1=O(1/n). Cf. Hardy and Littlewood, Proc. Lond. Math. Soc.2 (1911), p. 462.Google Scholar
  9. 66).
    St. Mazurkiewicz, «Sur les séries de puissances et les séries trigonométriques non sommables» (en polonais, avec un résumé en français), Prace Mat. Fiz.28, (1917), pp. 109–118.Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag 1926

Authors and Affiliations

  • A. Zygmund
    • 1
  1. 1.Varsovie

Personalised recommendations