Advertisement

Mode d'action du cerveau sur la régénération caudale deNereis diversicolor O.F. Müller (Annélide Polychète)

  • B. Boilly
Article

Résumé

  1. 1.

    La régénération caudale normale deNereis diversicolor O. F. Müller comprend deux étapes: la régénération du pygidium, la régénération des segments sétigères.

    La régénération pygidiale est assurée par la multiplication mitotique des cellules épidermiques bordant la plaie après soudure entre l'épiderme et l'épithélium intestinal du front de section; corrélativement, des cellules mésodermiques s'accumulent derrière la zone cicatricielle. La différenciation du pygidium est précoce et résulte à la fois d'une redistribution des cellules mésodermiques à l'intérieur du blastème et de la différenciation des cellules épidermiques et mésodermiques de la zone correspondant au futur pygidium.

    La régénération des segments sétigères est déterminée par l'association de deux niveaux différents d'un gradient de différenciation antéro-postérieur (pygidium néoformé-dernier segment de la souche) et résulte de l'activité d'une zone indifférenciée, très étroite (zone de prolifération) persistant à la base du pygidium néoformé (régénération intercalaire).

     
  2. 2.

    Après décérébration, la régénération caudale deN. diversicolor O. F. Müller se réduit, sur le plan morphologique, à l'édification du seul pygidium. Toutefois, une étude histologique précise des régénérais édifiés en l'absence de cerveau montre un début de segmentation mésodermique et de différenciation de parapodes dans la zone située entre le pygidium néoformé et la souche. Ces observations démontrent que:

    le cerveau n'intervient pas dans l'activation et la division des cellules régénératrices au moins pendant les premières phases de la régénération;

    l'activité du système nerveux, notamment de la chaîne nerveuse, n'est pas altérée par l'absence de cerveau;

    la différenciation du pygidium échappe au contrôle du cerveau;

    la métamérisation du mésoderme peut s'effectuer indépendamment de l'allongement et de la segmentation de la paroi épidermique du régénérat;

    l'absence de différenciation des segments sétigères résulte de l'inactivité morphogénétique de l'épiderme de la zone prépygidiale.

     

The role of brain on caudal regeneration ofNereis diversicolor O. F. Müller (Annelida polychaeta)

Summary

  1. 1.

    Posterior regeneration of normalNereis diversicolor O. F. Müller includes two stages: regeneration of the pygidium, regeneration of setal segments.

    Regeneration of the pygidium results from mitotic proliferation of epidermal cells in close proximity to the wound after junction between epidermis and intestinal epithelium at the section plane; correlatively, mesodermal cells accumulate behind the healing area. Pygidial differentiation is precocious and results both from a rearrangement of mesodermal cells inside the blastema and the differentiation of epidermal and mesodermal cells in the area of the future pygidium.

    Regeneration of setal segments is caused by the association of two different levels in a gradient of antero-posterior differentiation (regenerated pygidium-last segment of the stump); it results from the activity of a narrow undifferentiated area (proliferation zone) which persists just in front of the regenerated pygidium.

     
  2. 2.

    Externally, posterior regeneration of decerebratedN. diversicolor O. F. Müller consists only of the differentiation of the pygidium. However, an histological study of these regenerates shows a beginning of mesodermal segmentation and parapodial differentiation in the area between the regenerated pygidium and the stump. These observations demonstrate that:

    the brain plays no role in the activation and division of the blastema cells, at least during the first steps of the regeneration process;

    the activity of the nervous system, mainly the nerve cord, is not interfered by extirpation of the brain;

    the differentiation of the pygidium escapes from the control exerted by the brain;

    the metamerisation of the mesoderm is independent of the growth and segmentation of the regenerated epidermal wall;

    the absence of regenerated setal segments results probably from the morphogenetic inactivity of the epidermis of the prepygidial area.

     

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. Abeloos, M.: La régénération et les problèmes de la morphogenèse. Paris: Gauthier-Villars ed. 1932Google Scholar
  2. Abeloos, M.: Le problème morpliogénétique dans la régénération des Annélides Polychètes. Bull. Soc. zool. France80, 228–256 (1955)Google Scholar
  3. Abeloos, M.: L'histogenèse dans la régénération des vers. In: Regeneration in animals and related problems, V. Kiortsis and H. A. L. Trampusch eds., p. 216–226. Amsterdam: North-Holl. Co. 1965Google Scholar
  4. Avel, M.: L'influence du système nerveux sur la régénération chez les Urodèles et les Oligoehètes. Bull. Soc. zool. France86, 464–483 (1961)Google Scholar
  5. Boilly, B.: Etude histologique des premiers stades de l'histogenèse dans la régénération caudale et céphalique chez une Annélide Polychète (Syllis amica Quatrefages). Considérations sur l'origine des cellules de régénération. Arch. Anat. micr. Morph. exp.56, 167–204 (1967a)Google Scholar
  6. Boilly, B.: Rôle du mésoderme dans la différenciation du blastème de régénération chez une Annélide Polychète (Syllis amica Quatrefages). Bull. Soc. zool. France92, 331–335 (1967b)Google Scholar
  7. Boilly, B.: Contribution à l'étude de l'origine des cellules de régénération chez les Annélides Polychètes, p. 1–134. Thèse Fac. Sci. Lille (1968a)Google Scholar
  8. Boilly, B.: Etude ultrastructurale de l'évolution des tissus impliqués dans la régénération eéphalique et caudale deSyllis amica Q. (Annélide Polychète). II. L'activation et la différenciation. J. Microscopie7, 877–894 (1968b)Google Scholar
  9. Boilly, B.: Origine des cellules de régénération deAricia foetida Clap. (Annélide Polychète). Arch. Anat. micr. Morph.57, 297–308 (1968c)Google Scholar
  10. Boilly, B.: Origine des cellules régénérations chezNereis diversicolor O. F. Müller (Annélide Polychète). Wilhelm Roux' Archiv.162, 286–305 (1969a)Google Scholar
  11. Boilly, B.: Sur la nature du tissu à l'origine de l'épithélium intestinal au cours de la régénération chezSyllis amica (Annélide Polychète). Étude expérimentale. Ann. Embr. Morph.3, 343–354 (1969b)Google Scholar
  12. Boilly, B.: Recherches expérimentales sur la nature du tissu à l'origine des cellules régénératrices mésodermiques chez l'Annélide PolychèteSyllis amica Quatrefages. I. Utilisation des rayons X. Ann. Embr. Morph.2, 191–214 (1969c)Google Scholar
  13. Boilly, B.: Recherches expérimentales sur la nature du tissu à l'origine des cellules régénératrices mésodermiques chez l'Annélide PolychèteSyllis amica Quatrefages. II. Utilisation du «Thorotrast». Ann. Embr. Morph.2, 215–226 (1969d)Google Scholar
  14. Boilly, B.: Induction d'une queue et de parapodes surnuméraires par déviation de l'intestin chez les Néréidiens (Annélides Polychètes). J. Embryol. exp. Morph.30, 329–343 (1973)Google Scholar
  15. Boilly, B., Combaz, A.: Influence de la chaîne nerveuse sur la régénération caudale deNereis diversicolor O. F. Müller (Annélide Polychète). C. R. Acad. Sci. (Paris)271, 92–95 (1970)Google Scholar
  16. Clark, R. B., Clark, M. E., Ruston, R. J. G.: The endocrinology of regeneration in some Errant Polychaetes. Proc. Int. Conf. Neurosecretion, Eds. H. Heller et R. B. Clark. Mem. Soc. Endocrin.12, 275–286 (1962)Google Scholar
  17. Durchon, M.: Rôle du système nerveux dans la régénération chez les Annélides. Bull. Soc. zool. France92, 319–330 (1967a)Google Scholar
  18. Durchon, M.: L'endocrinologie des vers et des mollusques. Paris: Masson 1967Google Scholar
  19. Przibram, H.: Tierische Regeneration als Wachstumsbeschleunigung. Wilhelm Roux' Archiv45, 1–38 (1919)Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag 1974

Authors and Affiliations

  • B. Boilly
    • 1
  1. 1.Laboratoire de Morphogenèse Expérimentale, U.E.R. de BiologieUniversité des Sciences et Techniques de LilleDeutschland

Personalised recommendations