Principes de traitement de l’hypertension intracrânienne

Abstrait

L’hypertension intracrânienne (HTIC) est la conséquence de l’augmentation de volume de l’un ou de plusieurs des éléments contenus dans la cavité rigide ostéoméningée, aux capacités de compensation volumique réduite. Elle peut se développer à bas bruit ou au contraire prendre une forme rapidement menaçante selon le mécanisme en cause et sa vitesse d’apparition, ce qui rend variables les signes cliniques et paracliniques d’HTIC. Lorsque les mécanismes intracérébraux de compensation face à l’augmentation du volume sont épuisés, l’HTIC peut évoluer très rapidement et devenir responsable d’une morbidité et d’une mortalité importante. Elle devient alors une urgence thérapeutique pour prévenir deux complications majeures: l’ischémie cérébrale, diffuse ou focale, et le déplacement avec compression de structures parenchymateuses cérébrales.