2005, pp 527-531

Conséquences fonctionnelles de la sclérose en plaques et de la maladie de Parkinson

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

À un moment ou à un autre de l’évolution de la sclérose en plaques (SEP), quatre malades sur cinq souffrent de troubles vésico-sphinctériens et un malade sur deux d’une incontinence fécale. Chez les parturientes atteintes de sclérose en plaques, les modalités d’accouchement et le pronostic fonctionnel périnéal qui en découle sont moins dépendants de la maladie neurologique que des contraintes obstétricales. Dans la maladie de Parkinson, la reconnaissance des troubles fonctionnels liés à la maladie neurologique est rendue difficile par l’intrication des désordres pelvi-périnéaux plus habituels du sujet âgé (pathologie prostatique, troubles de la statique pelvienne).