, Volume 137, Issue 1, pp 1-12

Space-time distribution patterns of shape Erica australis L. subsp. shape aragonensis (Willk) after experimental burning, cutting, and ploughing

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

The response of Erica australis to experimental burning, cutting and ploughing treatments was studied in two heathland communities where it was dominant. The treatments represent those most frequently originated by humans on these heathland communities throughout history. The response of this species in a community where it is dominant and there is no strong interspecific competition was also compared to that produced by it in a community where there is competition. It can be observed that the response to burning and cutting treatments is very similar with very fast spatial occupation in the first few years. From the point of view of time cover values increased in a pronounced manner during the first few years and this increase was stabilized from the fourth year. However, from this moment on a greater increase in this species' maximum height is evident. The response to ploughing is slower according to recovery mechanism (seedlings). Recovery is comparatively less in the area where there is no strong competition than in that where it exists between species. Résumé

Dans deux communautés de bruyère dominées par Erica australis on a étudié la réponse de cette espèce aux traitements expérimentaux de brûlage, coupe et labour. Ces traitements représentent les actions les plus fréquentes que l'homme a exercé sur ces communautés de bruyère tout au long de l'histoire. De la même façon, on a fait la comparaison de la réponse de cette espèce quand elle se trouve dans une communauté dominée principalement par elle, où elle n'y a pas une forte compétition entre les espèces, avec la réponse quand elle se situe dans une communauté où plusieurs espèces coexistent. On observe que la réponse aux traitements de brûlage et coupe est très semblable, en présentant une occupation spatiale très rapide pendant les premières années. Du point de vue temporel, leurs valeurs de couverture augmentent de façon plus prononcée pendant les premières années, et c'est à partir de la quatrième année que ce développement se stabilise. Cependant, c'est à partir de ce moment là qu'on remarque une augmentation plus grande en ce qui concerne la hauteur maximale de cette espèce. La réponse au traitement de labour est plus lente en relation avec la régénération par semences. L'effet de la compétition se traduit par une récupération qui suit un mode d'augmentation opposé à la situation originaire. Dans la surface où il n'existe pas une forte compétition, la récupération est comparativement plus faible que dans la station où il y existait une compétition entre les espèces.

Mots clés: Maquis, Mécanismes reproductives, Perturbations expérimentales, Régénération, Rejets