, Volume 5, Issue 1, pp 22-27
Date: 14 Feb 2013

Anticiper en prénatal la prise en charge du nouveau-né malade

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

Dans le contexte de l’annonce et de l’accueil d’un nouveau-né malade, l’anticipation doit se faire sur le plan technique, c’est-à-dire sur le plan de l’organisation des soins médicaux, ainsi que sur le plan du soutien et de l’aide aux futurs parents à se préparer à cette situation douloureuse. Le lieu de suivi de la grossesse et le lieu de naissance doivent être adaptés à la pathologie de l’enfant. La consultation du pédiatre en anténatal a une place fondamentale dans le processus d’anticipation. La description de la maladie et du parcours de soins aux parents permet d’anticiper avec eux la prise en charge de leur enfant mais aussi de parler du pronostic et des risques associés. Les limites de la prise en charge souhaitées par les parents, en particulier aux limites de la viabilité ou en cas de maladie d’une particulière gravité, sont à établir précisément. L’ensemble de cette démarche permet d’organiser un accueil adapté et cohérent du nouveau-né dès la salle de naissance et tout au long du parcours de soins néonatals. La consultation du pédiatre en anténatal, réalisée dans une atmosphère d’empathie et de partage, permet un accompagnement humanisant fondamental et nécessaire à soutenir singulièrement les capacités parentales d’anticipation et à faire émerger une représentation du futur de cet enfant et de leur rôle de parents.

Abstract

In the context of the announcement and coming of a sick newborn, the anticipation has to be made on a technical plan, that is, from the point of view of the organization of the medical care, and also from the point of view of the support and assistance for the parents to get ready for this painful situation. The place of follow-up of the pregnancy and the place of birth must be adapted to the pathology of the child. The prenatal consultation of the paediatrician has a fundamental place in the process of anticipation. The description of the disease and the course of care allows the parents to anticipate the situation of their child, and also to speak about the prognosis of the disease and the risks of the care. The limits of care wished by the parents, in particular in the limits of the viability or in case of diseases of a particular gravity, are to be exactly established. This whole approach allows organizing adapted and coherent care of the newborn from the delivery room to all along the route of the neonatal care. The prenatal consultation with the paediatrician that takes place in an atmosphere of empathy and sharing allows a necessary and fundamental humanizing support. This is necessary to singularly support the parental capacities of anticipation and to help the emergence of a representation of the future of this child and of its parents’ role.