Obésité

, Volume 6, Issue 3, pp 146–153

L’enquête Internet nationale « Dukan, et après ? » : premiers résultats

Authors

    • Service d’endocrinologie métabolisme et de prévention cardiovasculairehôpital Pitié-Salpêtrière
    • Inserm UMR S939: dyslipidémiesinflammation et athérosclérose dans les maladies métaboliques
  • P. Giral
    • Service d’endocrinologie métabolisme et de prévention cardiovasculairehôpital Pitié-Salpêtrière
    • Inserm UMR S939: dyslipidémiesinflammation et athérosclérose dans les maladies métaboliques
  • A. Coppola-Xaillé
    • Le Journal des Femmes Santésanté-médecine, CCM Benchmark Group
  • G. Monfort
    • Le Journal des Femmes Santésanté-médecine, CCM Benchmark Group
  • M. Regnault
    • Le Journal des Femmes Santésanté-médecine, CCM Benchmark Group
  • E. Bruckert
    • Service d’endocrinologie métabolisme et de prévention cardiovasculairehôpital Pitié-Salpêtrière
    • Inserm UMR S939: dyslipidémiesinflammation et athérosclérose dans les maladies métaboliques
Article Original / Original Article

DOI: 10.1007/s11690-011-0281-x

Cite this article as:
Hansel, B., Giral, P., Coppola-Xaillé, A. et al. Obes (2011) 6: 146. doi:10.1007/s11690-011-0281-x

Résumé

L’enquête Internet nationale « Dukan et après ? » a évalué chez 4 761 volontaires ayant suivi le régime restrictif hyperprotéiné (RRH) l’évolution du poids à court, moyen et long termes. Parmi les sujets ayant un recul d’au moins deux ans, 75 % déclarent avoir finalement repris le poids perdu. En outre, l’échec du régime entraîne un sentiment de culpabilité chez 60 % des personnes. Le RRH ne semble donc pas différent des autres régimes restrictifs. Compte tenu des incertitudes sur les effets métaboliques à long terme des fluctuations de poids, ces résultats nécessitent de poursuivre les investigations.

Mots clés

DukanRégime hyperprotéinéInternet

National Internet survey “Dukan and after?”: initial results

Abstract

The national Internet survey “Dukan and after?” was conducted on 4,761 volunteers who follow a restrictive hyperprotein diet and analysed their weight patterns in the short, medium and long term. Among subjects who were followed up for at least two years, 75% said they had finally regained lost weight. Furthermore, the failure of the diet causes a feeling of guilt in 60% of people. The restrictive hyperprotein diet does not seem different from other restrictive diets. In view of uncertainties about the metabolic effects of long-term weight changes, these results require further investigation.

Keywords

DukanHyperprotein dietInternet survey

Copyright information

© Springer Paris 2011