, Volume 14, Issue 10-11, pp 589-595
Date: 12 Nov 2012

Traitement par inhibiteurs de tyrosine-kinase de 2e génération chez les patients en échec de l’imatinib

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

Imatinib (IM) has dramatically improved the prognosis of chronic myeloid leukemia patients. Unfortunately, 30% of the patients will have to discontinue IM first-line treatment because of failure or intolerance. Second-generation tyrosine-kinase inhibitors, for example nilotinib, dasatinib, and the not yet licensed bosutinib, have been evaluated in phase II clinical trials in this setting. With a median follow-up of at least 24months, most of the responses are sustained while the safety profile of the three drugs appears acceptable but clearly different between the drugs. This review focuses on the available data regarding the efficacy and the safety profile of the three drugs.

Résumé

L’imatinib a transformé le pronostic des patients atteints de leucémie myéloïde chronique. Néanmoins, 30 % des patients vont interrompre le traitement du fait d’une résistance ou d’une intolérance au traitement. Les inhibiteurs de tyrosine-kinase de deuxiéme génération (ITK2G) [nilotinib, dasatinib et bosutinib] ont été évalués dans cette double indication. Avec un suivi médian de plus de 24 mois, la plupart des réponses obtenues apparaissent durables, pour un profil de tolérance acceptable mais différent entre les trois molécules. Cette revue fait le point sur les données actuellement disponibles concernant l’efficacité et le profil de tolérance des trois molécules.