, Volume 8, Issue 3, pp 206-210

Traitement hormonal de la ménopause et cancer du sein: qu’en est-il réellement?

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé:

La publication récentedes résultats de plusieurs essais randomisés et de deux grandes études de cohorte a permis de mieux préciser les relations entre traitement hormonal substitutif de la ménopause (THM) et risque de cancer du sein. Un THM composé d’estrogènes et de progestatifs de synthèse augmente le risque de cancer du sein pour une durée de traitement supérieure à cinq ans, sans qu’il soit possible de définir une durée de traitement sans surrisque. Les donnés sont divergentes pour les estrogènes seuls. Un traitement par estrogènes transdermiques et progestérone micronisée ne semble pas augmenter le risque pour une durée allant jusqu’à cinqans.

Les modalités de prescription d’un THM sont aujourd’hui bien formalisé es et la décision de prise doit être partagée entre le médecin et sa patiente.

Abstract:

The recent publication of some randomised control trials results and of two important cohort studies make it possible to better understand the link between hormonal replacement therapy (HRT) and breast cancer. It is now well established that estrogen-progestin replacement therapy for a period of more than five years of use is associated with an increased risk of breast cancer. It is not possible to define duration of treatment without risk. Data for estrogens alone are discordant. Transdermal estrogens and micronized progesterone do not seem to increase the risk until five years of use. By now, HRT indications and modalities of prescription are very specific, and physicians must be aware of these recommendations and share the medical decision with their patient.

Le cancer du sein