, Volume 42, Issue 4, pp 190-193

Association maladie coeliaque et maladie de Crohn : à propos d’une observation

Purchase on Springer.com

$39.95 / €34.95 / £29.95*

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

La maladie coeliaque et la maladie de Crohn sont deux maladies digestives chroniques d’étiopathogénie complexe, leur association chez un même malade est rare, posant un problème diagnostique et étiopathogénique. Nous rapportons l’observation d’une jeune patiente présentant une diarrhée chronique chez qui les bilans biologique, immunologique, endoscopique et histologique ont conclu à une maladie coeliaque associée à une maladie de Crohn colique droite et duodénale. La patiente a été mise sous régime sans gluten, inhibiteurs de la pompe à protons et corticothérapie orale puis un traitement par azathioprine. Après un recul d’un an, l’évolution a été marquée par une rémission clinique, biologique, endoscopique et histologique. À travers cette observation, nous soulignons la rareté de cette association et nous insistons sur l’étiopathogénie complexe de la maladie coeliaque qui pourrait avoir des points communs avec celle de la maladie de Crohn.

Abstract

Celiac disease and Crohn’s disease are two chronic digestive diseases with complex etiology, their association in the same patient is rare and poses diagnostic and etiopathogenic problems.

We report a case of a young woman admitted for chronic diarrhea in whom biological and immunological tests, endoscopic and histological findings concluded to seropositive celiac disease associated with right colonic and duodenal Crohn’s disease. Gluten-free diet was begun as well as proton pump inhibitors and oral corticotherapy and then a treatment by azathioprin. The outcome, one year later, showed clinical, biological, endoscopical and histological remission. Through this case report, we emphasize the rarity of this association and we insist on the complexity of celiac disease’s etiopathogeny which may have similarities with the Crohn’s disease’s one.