, Volume 1, Issue 3, pp 257-267

The contribution of wild plants to human nutrition in the Ferlo (Northern Senegal)

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Abstract

One aspect of agroforestry is the integration of indigenous species into appropriate land use systems. Some local trees and shrubs are particularly appreciated because of their value in human nutrition.

The Ferlo is the most arid part of Senegal, covered by open woodland. The local population is using several indigenous plants for food. Most important are Adansonia digitata, Balanites aegyptiaca and Ziziphus mauritiana, as well as Boscia senegalensis and Cassia obtusifolia. Some 20 more species are consumed to a smaller extent. Their main function is to supply the vitamins A, B2 and C, for which seasonal shortages occur. About 50% of all plants growing in the Ferlo have edible parts, but only the most common ones are consumed. Further exploitation of these natural resources and their conscious integration into agroforestry systems is economically and ecologically recommendable.

Résumé

Un caractère de l'agroforesterie est l'intégration d'espèces indigènes dans des systèmes appropriés d'utilisation des terres. Quelques essences locales (arbres et arbustes) sont particulièrement appréciées pour leur valeur nutritionelle.

Le Ferlo, caractérisé par une végétation de type Savane arbustive, est la région la plus aride du Sénégal. La population locale utilise pour son alimentation beaucoup de plantes locales. On peut citer les plus importantes: Adansonia digitata, Balanites aegyptiaca, Ziziphus mauritiana, Boscia senegalensis et Cassia obtusifolia. Une vingtaine d'espèces environ sont consommées à une quantité plus faible. Les plantes présentent comme principale fonction la fourniture de Vitamine A, B2 et C qui font défaut pendant les périodes de disette. A peu prés 50% des espèces qui poussent au Ferlo sont consommable, mais seulement les plus connues sont consommées. Une exploitation ultérieure de ces ressources naturelles et leur intégration réfléchie dans des systèmes agroforestiers est recommendable au point de vue économique et écologique.