Réanimation

, Volume 23, Issue 4, pp 412–419

Stress et strain : application au cours du syndrome de détresse respiratoire aiguë

Mise au Point / Update

DOI: 10.1007/s13546-014-0906-9

Cite this article as:
Piquilloud, L. & Mercat, A. Réanimation (2014) 23: 412. doi:10.1007/s13546-014-0906-9
  • 359 Views

Résumé

Le stress (ou tension) appliqué au parenchyme pulmonaire lors de la ventilation mécanique correspond à la pression transpulmonaire maximale, différence entre pression alvéolaire et pression pleurale en fin d’inspiration. Le strain (ou déformation) est l’augmentation de volume audessus de la capacité résiduelle fonctionnelle (CRF) rapportée à cette même CRF. Stress et strain sont liés par un facteur de proportionnalité, l’élastance spécifique du poumon qui semble être constant dans une large gamme de stress et ne semble pas être modifié au cours du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Le concept de stress et strain illustre bien les limites des paramètres actuellement utilisés dans l’adaptation des réglages du respirateur au cours du SDRA tels que pression de plateau et poids prédit. Cependant, l’hétérogénéité de distribution de l’aération et le phénomène de recrutement sont des limites importantes à l’application du concept de stress et strain pour le réglage individualisé du respirateur au cours du SDRA.

Mots clés

Lésions pulmonaires induites par la ventilationTensionDéformationVentilation protectricePression transpulmonaireSyndrome de détresse respiratoire aiguë

Stress and strain in acute respiratory distress syndrome

Abstract

During mechanical ventilation, stress applied to the lung parenchyma is directly related to maximal transpulmonary pressure, which is computed as the difference between end inspiratory alveolar and pleural pressures. Strain refers to the lung parenchyma deformation and is computed as the ratio of volume increase above functional residual capacity (FRC) over FRC itself. The relationship between stress and strain is proportional. The factor of proportionality between stress and strain is the specific lung elastance, which seems to be constant for a large stress range and not to be altered in case of acute respiratory distress syndrome (ARDS). The stress and strain concept underlines the limitations of the standard parameters (plateau pressure and predicted body weight) used to adapt the ventilator settings in ARDS patients. However, lung heterogeneity during ARDS and the occurrence of lung recruitment are important limitations to the use of the stress and strain concept to individually adapt the ventilator settings at the bedside in ARDS patients.

Keywords

Ventilator-induced lung injuriesStressStrainLung protective ventilationTranspulmonary pressureAcute respiratory distress syndrome

Copyright information

© Société de réanimation de langue française (SRLF) and Springer-Verlag France 2014

Authors and Affiliations

  1. 1.Service de médecine intensive adulte et centre des brûlésCentre hospitalier universitaire vaudois (CHUV)LausanneSuisse
  2. 2.Département de réanimation médicale et médecine hyperbareCHU d’AngersAngersFrance