, Volume 22, Issue 6, pp 648-655

Kinésithérapie chez le patient présentant une altération de l’état de conscience

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

La prise en charge initiale du patient comateux a pour objectif d’assurer le maintien de ses fonctions vitales et de déterminer la cause du coma afin d’administrer, le cas échéant, tout traitement étiologique requis. Cette prise en charge est pluridisciplinaire et l’équipe soignante joue de manière précoce un rôle important dans la prévention et le traitement des complications consécutives au séjour en réanimation, qu’elles soient cutanées, ostéoarticulaires, musculaires, pulmonaires, thromboemboliques ou vasculaires. Ces complications liées au décubitus et à l’immobilisation surviennent rapidement chez les patients hospitalisés pour coma et nécessitent un programme de rééducation dès les premiers jours en réanimation. Une bonne connaissance par le kinésithérapeute des différentes étiologies des comas et de leur sémiologie propre est donc essentielle en phase aiguë, surtout en cas d’hypertension intracrânienne où l’éducation du personnel soignant quant au bon positionnement du patient est cruciale. Le kinésithérapeute doit donc, en plus de sa prise en charge habituelle, prendre en compte la spécificité de chaque patient comateux, être capable d’évaluer la profondeur de son coma et proposer différentes techniques pouvant contribuer à son éveil.

Abstract

Initial management of comatose patients aims at maintaining vital functions to assess the etiology of coma and administer any specific treatments if required. Management is multidisciplinary. Caregivers play an important role to prevent and treat intensive care unit (ICU)-acquired complications including skin, bone and joint, muscle, lung, thromboembolic and vascular complications. Prolonged immobilization-related complications may rapidly occur in the comatose patients, requiring a rehabilitation program in the first days of ICU stay. The physiotherapist should be aware of the different etiologies of coma as well as their specific features during the acute phase, especially in case of intracranial hypertension since education of caregivers regarding patient’s specific positioning is mandatory. Additionally, the physiotherapist should adapt treatments to each comatose patient’s specificities, be able to assess consciousness level and develop all the different techniques contributing to the patient’s awakening. Early rehabilitation is mandatory to improve the physical and functional outcome of ICU patients as well as their final quality of life.