, Volume 22, Issue 5, pp 477-489
Date: 11 Jul 2013

Diagnostic d’une anémie hémolytique en réanimation

Rent the article at a discount

Rent now

* Final gross prices may vary according to local VAT.

Get Access

Résumé

La survenue d’une anémie hémolytique est une éventualité non exceptionnelle chez l’adulte qui implique une démarche diagnostique hiérarchisée. Le caractère parfois brutal de l’hémolyse et la profondeur de l’anémie peuvent mettre en jeu le pronostic vital et conduire les patients en réanimation. Si la mise en évidence du caractère hémolytique de l’anémie est relativement aisée, le diagnostic étiologique peut s’avérer nettement plus difficile. La démarche diagnostique repose en priorité sur les données de l’interrogatoire, du frottis sanguin et du test direct à l’antiglobuline (ou test de Coombs direct). Si la prise en charge reste avant tout symptomatique, certaines causes d’anémie hémolytique justifient la mise en route d’un traitement « spécifique » en urgence, conditionné par la rapidité de l’enquête diagnostique préalable.

Abstract

Hemolytic anemia is not an exceptional situation in adults. The abrupt onset of hemolysis and the severity of anemia may sometimes be life-threatening and require admission to the intensive care unit. Establishing the hemolytic mechanism of an anemia is rather easy, but finding its etiology can be quite difficult. The diagnosis of severe hemolytic anemia requires a rapid multiple-step procedure taking into account patient and family history, a careful analysis of the blood smear as well as the result of a direct antiglobulin test. While management is mainly supportive, some causes of hemolytic anemia may require “specific” and emergent therapy, based only on a rapid diagnosis procedure.